Renforcement de la lutte contre la mortalité périnatale

Enfance/petite enfance

Pour sa deuxième année, le Plan de renforcement des dispositifs départementaux de lutte contre la mortalité périnatale élargit encore son périmètre de vigilance et d'action

Les différentes actions de plan de renforcement des dispositifs départementaux contre la mortalité périnatale reposent sur l’affirmation de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) départementale, dans sa mission de prévention. Elles visent également à orienter la PMI vers une démarche active d’"aller-vers" les publics, notamment les plus vulnérables, afin de les intégrer dans un parcours de soin et d’accompagnement.

Le renforcement de la PMI départementale s’est ainsi traduit par la création de 17 postes au sein du service, dont 10 puéricultrices (sur deux ans), un orthophoniste, un orthoptiste, une diététicienne, une sage-femme référente en périnatalité et une équipe dédiée à un "Bus PMI" (médecin, sage-femme, auxiliaire de puériculture).

Par ailleurs, pour améliorer la prise en charge en deuxième année du plan, Le Département va développer des partenariats notamment avec le Réseau de Périnatalité du Val d’Oise (RPVO), la maison du diabète de Gonesse et le Centre hospitalier de Gonesse avec qui un travail pourra être mené sur le circuit de prise en charge du diabète gestationnel dans l’Est du département, afin d’orienter les femmes enceintes diabétiques vers un atelier d’éducation thérapeutique.

Voir l'image en grand

Le Département mènera également une action commune avec des acteurs associatifs du territoire, accompagnant des personnes en situation de précarité, en particulier l’association spécialiste de l’accompagnement social "Coallia", pour proposer aux femmes enceintes ou aux jeunes mères de participer à des ateliers collectifs sur l’alimentation pendant et après la grossesse.

Enfin, parallèlement à ces actions le Département accentuera le recours préventif à des Travailleuses en Intervention Sociale et Familiale TISF. Ces professionnelles, employées par des associations partenaires, ont pour mission d’accompagner ces personnes dans leurs démarches (ouvertures de droits par exemple) et aux multiples rendez-vous de suivi de grossesse, évitant ainsi les ruptures de parcours.

En 2022, 20 femmes enceintes en situation de grande vulnérabilité ont été orientées dans ce cadre.

Dans la même catégorie

Bienvenue aux Loupinous

Enfance/petite enfance

Courdimanche choie les petits

Enfance/petite enfance

Actualités de la même catégorie