Un nouvel échangeur à Ableiges

Déplacements/Transports

Ce week-end, le nouvel échangeur d’Ableiges situé entre la RD14 et la RD18 a été inauguré.

« L’amélioration des déplacements est un défi permanent pour notre Département. L’entretien et l’aménagement du réseau routier du Val d’Oise est au cœur de nos priorités. Grâce à cet échangeur, les usagers de la route peuvent dorénavant circuler en toute sécurité sur un ouvrage bien pensé et de grande qualité. Il témoigne de notre volonté de faciliter les mobilités et d’améliorer le cadre de vie des Valdoisiens » souligne Anthony Arciero, Conseiller départemental délégué aux Routes et au Grand Paris.

La RD14 constitue un axe routier stratégique pour le département. Construite avec deux voies par sens et limitée à 110 km/h, elle est utilisée chaque jour par plus de 45 000 véhicules. Également très empruntée, la RD28 constitue un des axes principaux entre le Val d’Oise et les Yvelines. Configurée en une voie par sens et limitée à 70 km/h, elle est empruntée chaque jour par 18 000 véhicules.

Auparavant, l’intersection entre les deux routes départementales était gérée par des « STOP » qui rendaient la RD14 prioritaire sur le flux de véhicules. De plus, de nombreux usagers utilisaient des mobilités douces pour emprunter l’axe entre la ferme de l’Oise, les habitations existantes et la commune de Villeneuve-Saint-Martin sur un axe inadapté.

Compte tenu de l’affluence accrue et de l’utilisation des mobilités douces par les usagers, le Département a souhaité modifier l’échangeur déjà existant en réaménageant l’ensemble du demi-échangeur afin de fluidifier le trafic et de permettre à chacun d’emprunter l’axe en toute sécurité. Les travaux ont également permis de réfléchir à un meilleur traitement des eaux de chaussée et à une revégétalisation du site.

Les travaux ont débuté en octobre 2022 et se sont achevés en août 2023. Le chantier a permis la création d’un carrefour giratoire de 30 mètres de rayon extérieur ainsi que de deux bassins de dépollution et d’infiltration pour le traitement des eaux de chaussée et un réaménagement des bretelles d’entrée et de sortie déjà existante de la RD14.

CD95/Carole Desheulles

Afin de sécuriser l’utilisation des mobilités douces, des aménagements dédiés aux modes actifs (vélos, trottinettes, roller…) et protégés de la circulation routière ont été créés. Des voies vertes ont été construites de part et d’autre du giratoire. La liaison avec La Villeneuve Saint-Martin peut désormais se faire en toute sécurité pour les usagers.

Enfin, conformément à sa politique en matière d’environnement et de développement durable, le Département a souhaité renaturer le site en plantant 200 arbres et 250 pieds de haies replantés.

 

Le coût total de ce nouvel aménagement a été entièrement financé par le Département à hauteur de 3 millions d’euros.

Dans la même catégorie

Actualités de la même catégorie