Ils font les Jeux : Daniel Brisard, relayeur de la Flamme Paralympique

Sport

Ces Valdoisiens qui font les Jeux 6/6.
Daniel Brisard, ancien entraîneur de foot amputé de ses deux jambes, découvre le badminton en 2018. Une révélation pour celui qui portera la Flamme Paralympique.

« Depuis que j’ai découvert le para-badminton il y a cinq ans, ma vie a complètement changé. La preuve, le 28 août prochain, je serai relayeur paralympique. C’est fou ! », confie Daniel Brisard.

Entraîneur du club de football de Presles pendant dix ans, le sportif quinquagénaire, amputé de ses deux jambes depuis l’âge de 22 ans, a découvert le badminton en 2018 à l’Association presloise de badminton (APB). Sous son impulsion, l’APB s’est ouvert au handicap, accueillant indifféremment joueurs valides et joueurs en situation de handicap sur le même terrain. « C’est une approche très différente des sections de sport adapté existantes. Ici on joue ensemble et le bénéfice est partagé ! Nous comptons 90 adhérents et ne sommes pas qu’un club de loisirs, mais aussi de compétition, avec pour ambition de devenir le 1er club de para-badminton », explique Daniel, qui vient de décrocher son diplôme d’éducateur sportif en para-badminton. « Je suis le 2e en France ! Continuer d’ouvrir les clubs sportifs aux personnes en situation de handicap est essentiel. Quarante minutes, c’est le temps moyen qu’il faut à une personne en situation de handicap pour accéder à une pratique sportive… »

À son initiative, l’APB a organisé à Presles, en 2019, la 1ère édition du forum « Mieux vivre son handicap par le sport », une manifestation qui a permis à de nombreux sportifs valides de découvrir le handisport et à des sportifs handicapés de mettre en lumière leur discipline. « Grâce à ce forum, nous avons pu financer l’achat de quatre fauteuils », précise Daniel. Également bénévole au Comité handisport départemental, Daniel Brisard, parcourt aujourd’hui les entreprises et les établissements scolaires du Val d’Oise pour faire changer le regard de la société sur le handicap. « Il reste du chemin à parcourir, mais tous ensemble on peut y parvenir. J’ai en tête un projet qui permettrait à tous les élèves de 6e du pays de découvrir et d’être confrontés au handicap. Encore un nouveau défi, mais j’y crois ! »

La série "Ils font les Jeux" est à retrouver dans son intégralité dans le Magazine du Val d'Oise.

Retrouvez également son interview sur Instagram

Photos : ©CDVO/Neway Partners