Performance culinaire « Paysage délicieux » par Lei Saito

Le 04/12/2021
Culture/Loisirs

Le travail de Lei Saito a de multiples facettes : dessin, installation, céramique, livre et performance. Sa cuisine existentielle, un projet de performance culinaire, est un tableau évanescent constitué d’éléments végétaux ou naturels. Son sens de la matière, de la couleur et de la forme, lui permet de composer un « paysage délicieux » grâce à ses rencontres et ses intuitions.

Lei Saito crée des paysages mirifiques que l’on a à la fois jamais et déjà vus. Elle observe le monde comme un mille feuilles de rencontres, d’images et de sensations qui couche après couche enveloppent une réalité. L’artiste extrait, collectionne et archive en transformant ses "percepts" en scènes et paysages. Elle se définit comme "paysagiste".

L’artiste travaille souvent à partir de matériaux du quotidien et, notamment de la nourriture. Qu’il s’agisse d’installations ou de performances culinaires, elle dessine des paysages imaginaires faisant fi des échelles, du temps et des points de vue. Ses paysages, à observer minutieusement ou à goûter (et ainsi à transformer), sont des sculptures culinaires inspirées par le lieu qui les accueille.

« J’aime rendre le monde d’un millimètre plus exquis, puisque les merveilles sont déjà là et attendent des retrouvailles. » Lei Saito

Inspirée par l’architecture et l’environnement de l’Abbaye de Maubuisson, Lei Saito propose un nouveau projet de cuisine existentielle. A l’heure du goûter, l’artiste a installé un paysage forestier vert et jaune à l’image du carrelage de l’abbaye, agrémenté de quelques notes de rouge, inspirées par l’argile crue présente dans l’exposition de Rachel Labastie. Ce tableau culinaire fut contemplé pendant sa création puis dévoré par les visiteurs.

Vidéos