« Entrepreneur·euses & rêveur·euses – design fictionnel pour une entreprise à venir» avec Sarah Nefissa Belhadjali

Le 01/01/2021
Culture/Loisirs

Au collège Georges Brassens de Persan
2020-2021

Dans le cadre du dispositif de résidence départementale « artiste au collège », l’Abbaye de Maubuisson, centre d’art contemporain du Val d’Oise invite Sarah Nefissa Belhadjali à mener un projet artistique qui a pour objectif la création d’une entreprise fictive.

Ancré dans un monde en devenir, ce projet a été l'occasion d'une réflexion sur les formes collaboratives et les microsociétés. L’entreprise est une forme qui permet de questionner l’utopie dans les façons de produire ensemble. En explorant les envies de chacun et en proposant diverses activités (construction d’objets, proposition de services, communication), il était question de réfléchir à la création d'une structure utopique dans laquelle chacun à un rôle à jouer. Chacun a été invité à s’interroger sur sa place au sein du groupe et à la façon dont sa pratique s’insère, complète et vient enrichir celles des autres.

Les élèves ont exploré le monde du design. Inspirés par les problématiques de leur quotidien et de la pandémie mondiale de COVID-19, ils ont choisi de donner naissance à un masque révolutionnaire permettant de montrer ses émotions plus facilement et à un distributeur de gel hydroalcoolique. Ils abordent ainsi tout le processus de création d’un objet, du prototype au spot publicitaire.

Sarah Nefissa Belhadjali a étudié les sciences du vivant à l'Université Pierre et Marie Curie avant de poursuivre sa formation aux Beaux-Arts de Paris et à la School of the Art Institute de Chicago. Son travail emprunte à la méthodologie scientifique : recueillir des données et en proposer différentes visualisations ; créer des simulations où différents contextes s'hybrident.

Vidéos