Réouverture du musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq

Le 23/01/2016
Culture/Loisirs

Le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L'Isle-Adam propose un nouveau « Regard sur les collections » dans une exposition visible jusqu’au 10 avril.

Chantal Villalard, conseillère départementale du canton, y représentait le Département au vernissage du 23 janvier.
Axel Poniatowski, député-maire de l'Isle-Adam était également présent.

Dans un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée, le public pourra découvrir ou redécouvrir le fonds du musée, riche de près de 4000 œuvres.
Une section est dédiée aux princes de Conti et à l'exceptionnelle maquette architecturale du château, des écuries et du bourg de L'Isle-Adam à la veille de la Révolution, réalisée en 2000. Des objets seront mis en regard de la maquette (portraits des princes, plans de l'architecte...).

Le musée possède aussi une collection de statuettes en terre cuite de la fin du XIXe siècle exécutées dans les manufactures de céramiques adamoises, qui ont fait pendant longtemps la notoriété de la ville en France. Joseph Le Guluche (1849-1915), en est l'artisan le plus productif et le plus remarquable. Le musée conserve un des plus beaux ensembles d'œuvres de Jules Dupré, artiste qui fut indéniablement le plus important représentant des peintres des bords de l'Oise et l'un des plus célèbres maîtres du paysage du XIXe siècle.
En dehors de l'exposition temporaire annuelle, le premier étage accueillera, deux fois par an, d'autres œuvres de la collection. Le musée consacre une salle à Jules-Romain Joyant (1803-1854).

Une seconde salle présentera des œuvres du peintre, affichiste et illustrateur de presse Adolphe Willette (1857-1926), figure emblématique de la bohême montmartroise. Par ailleurs, le musée possède une collection d'œuvres peintes par Jacques Henri Lartigue (1894-1986), données par l'artiste lui-même, par sa femme et issues d'un dépôt de la Fondation de France. Enfin, une sélection d'estampes des XXe et XXIe siècles ayant pour thématique le paysage sera présentée : quatre estampes de Maurice de Vlaminck, encore jamais exposées, des œuvres du peintre et graveur suisse Jürg Kreienbühl ou de Jean-Baptiste Sécheret.

Crédit Photo: CDVO / J.Y LACOTE