Atelier "La voie de l’encens", Shinoryû Kôdô France

Le 28/11/2020
Culture/Loisirs

Dans le kōdō, le terme «écouter» (聞くkiku) se substitue au terme «sentir» (嗅ぐ kagu), il s’agit d’une écoute multisensorielle voire d’une écoute spirituelle. Lors des cérémonies, les participants «écoutent» des fragrances exhalées par des bois parfumés brûlés selon des règles codifiées.

Démonstration d’un jeu intitulé « Shotōkō » (初冬香 les parfums du début de l’hiver) Après avoir préparé des brûle-parfums au centre desquels sont placés des charbons ardents, l’hôte fait partager aux participants les senteurs Arashi (嵐 orage) et Kumo (雲 nuage). Les invités après avoir retenu ces parfums devront retrouver dans un ensemble de cinq encens, ces deux senteurs auxquelles a été ajouté une autre senteur inconnue, intitulée Kyaku 客.

Après chaque encens, les participants notent leur réponse sur un papier. Chaque encens retrouvé attribuera un point. Le gagnant est la personne avec le plus fort score. Celui-ci reçoit en cadeau le rapport calligraphié du jeu, souvenir de cette réunion hors de la vie quotidienne, passée à apprécier les saisons qui changent à travers les subtiles fragrances de l’encens.

Vidéos