Regards croisés

Regards croisés
06 nov. | 13 mars
  • Du 06 novembre 2021 14h00 au 13 mars 2022 18h00

    Le musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h, uniquement lors des expositions temporaires.

31 Grande rue
95290 L'ISLE-ADAM

Tarif : Plein tarif : 4,50 €

Tarif réduit : 3,50 €, sur présentation de cartes

Familles nombreuses
Étudiants
Enseignants

Gratuité pour :

Tous, le 1er dimanche du mois
Les Adamois, sur présentation de pièces justificatives
Les groupes scolaires et les centres de loisirs
Les enfants et jeunes de moins de 18 ans
Les adhérents à l'association "Les Amis de L'Isle-Adam"
Les titulaires de la carte "Les Amis du Louvre"
Les titulaires de la carte ICOM, carte Culture, carte "Découvertes en liberté"
Les étudiants en histoire de l'art et en arts plastiques
Un visiteur accompagné d'un Adamois
Les personnes handicapées et accompagnateurs
Lors de la Nuit des Musées et des Journées du Patrimoine

Accès : Libre

Événement proposé par : Musée d'Art et d'Histoire Louis-Senlecq

Signalez-nous une erreur

Exposition organisée par le musée d'Art et d'Histoire Louis-Senlecq, en partenariat avec l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy (ENSAPC).

Les étudiants de l’ENSAPC ont été invités à proposer des créations artistiques conçues en résonance avec une sélection d’œuvres issues des collections permanentes du musée : des peintures du paysagiste Jules Dupré (1811-1889), des terres cuites de Joseph Le Guluche (1849-1915) - artisan le plus prolifique des manufactures de terres cuites adamoises de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle - , des dessins du vedutiste Jules Romain Joyant (1803-1854), des œuvres multiples de Claude Viseux (1927-2008) et des paysages des peintres des bords de l’Oise.

Trois projets ont été retenus par un jury spécialement constitué dans le cadre de ce partenariat : une installation immersive à la fois visuelle et sonore d’Hendrik Gonzalez, interrogeant le fonds du musée et l’architecture du lieu ; une œuvre peinte et un journal de bord élaborés par Clémence Le Boucher d’Hérouville au fil d’un itinéraire le long de l’Oise et un ensemble de pièces en résine, réservoirs de couleurs cristallisant le fruit des récoltes de Matthias Odin-Chatelain, sur les pas des peintres des bords de l'Oise.

Cette initiative vise à promouvoir la création contemporaine émergente au sein d’une institution muséale du Val-d’Oise.

Public : Tous publics

Comment venir

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)