Le centre de supervision opérationnel en 2023

Publié le 25/11/2022
Le Département lancera en 2023 son centre de supervision, un equipement presque inédit à l'échelle départementale.

« La sécurité gagnerait à être davantage partagée pour gagner en efficacité. Le projet de ce Centre départemental de supervision, encouragé par l’Etat, permettra à nos villes et villages ruraux d’avoir accès à un dispositif de vidéoprotection performant, réactif, tout en renforçant la continuité territoriale. Le Département bénéficie de l’expertise de Val d’Oise Numérique pour mettre en œuvre ce projet, proposer une offre de services de très grande qualité et développer un système de vidéoprotection sur ses propres sites. Ce Centre départemental de supervision sera opérationnel à partir de l’été 2023 » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

L’objectif de la création de ce Centre départemental de supervision est de pouvoir assurer le raccordement et le visionnage de manière centralisée en un même lieu sécurisé de l’ensemble des caméras du Département, mais aussi celles des communes et intercommunalités qui souhaitent s’associer à la démarche. A ce jour, 20 collectivités du département ont confirmé leur intention de rejoindre le Centre départemental de supervision.

Ce projet permettra de mutualiser les coûts et d’optimiser l’efficacité des dispositifs de vidéoprotection déployés sur le département. Les territoires ruraux et péri-urbains pourront notamment avoir accès à un dispositif de vidéoprotection de type réactif et maintenu en permanence en état, qu’ils ne pourraient développer sans une initiative à l’échelle départementale. Le syndicat mixte Val d’Oise numérique, organisme associé du Département en charge de la transformation numérique du territoire, assure la maitrise d’ouvrage du projet.

Le Département va déployer les 100 premières caméras sur une cinquantaine de sites départementaux (collèges, services sociaux, musées, sites administratifs…) au premier semestre 2023. Près de 500 caméras seront installés sur 200 sites d’ici 2025. A terme, le Centre de supervision pourra accueillir un réseau d’un millier de caméras des sites départementaux, sans compter celles des communes et intercommunalités qui seront raccordées.

Fonctionnant de manière opérationnelle 24/24h et 7 jours sur 7 et exploité en lien étroit avec les forces de l’ordre, ce Centre de supervision contribuera à l’élucidation des affaires judiciaires et assurera la vidéoprotection de la voie publique, apportant ainsi son concours aux interventions de police, de la gendarmerie et des pompiers du Val d’Oise.

Le Département investit 4 millions d’euros dans la création de ce Centre départemental de supervision et dans le déploiement de caméras sur ses sites départementaux. Depuis 2017, le Département a déjà investi plus de 3 millions d’euros dans l’aide aux communes pour le déploiement de la vidéoprotection sur leur territoire. 200 000 euros ont également été investis pour aider les communes à acquérir des véhicules de police municipale ou intercommunale depuis 2015.

Voir l'image en grand

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)