Plan pour le Val d'Oise: réaction de Marie-Christine Cavecchi

Publié le 07/05/2021
Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise, participait ce matin au déplacement du Premier Ministre à Sarcelles et Gonesse, dans le cadre de l’annonce du Plan pour le Val d’Oise. Le 30 novembre 2020, le Département avait transmis 60 propositions au Préfet du Val d’Oise pour y contribuer.

 

« Aujourd’hui, le Gouvernement reprend les propositions majeures de la contribution du Département du Val d’Oise de l’année dernière et je ne peux que m’en réjouir. L’enjeu à l’est du département, c’est répondre à l’urgence économique et sociale, et donner un cap à notre jeunesse. Les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du RSA sont surreprésentés. Le taux de chômage des jeunes (31%) y est plus élevé que la moyenne régionale (20%). Le développement équilibré du Triangle de Gonesse est la principale chance de retrouver de l’espoir et des perspectives positives (accès au transport, à l’emploi, à la formation, à la culture..) pour les habitants de l’est du département. La gare de la ligne17, l’extension de Rungis autour de la production locale, la cité internationale, les lignes de bus, l’interconnexion de la ligne H à Saint-Denis-Pleyel avec le Grand Paris Express sont autant de marqueurs pour notre territoire, tout comme les projets prévus dans trois de nos hôpitaux. Ce plan du Val d’Oise ne pourra se faire sans l’engagement financier déjà annoncé de la Région Ile-de-France que je remercie vivement » réagit Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

Le Val d’Oise est fier de son identité rurale, sa vocation agricole et son patrimoine naturel remarquable. « L’implantation d’un projet d’extension de Rungis autour des circuits-courts et des productions locales est une opportunité pour notre territoire de créer un pôle d’excellence pour l’alimentaire et soutenir la mutation de l’économie agricole » souligne la Présidente du Département. Depuis 2019, le Département, la Région et le Grand Roissy protègent 16 500 ha d’espaces agricoles et valorisent 2500 ha d’espaces forestiers sur 45 communes de l’est du département. 1 million d’arbres sont en cours de plantation au cœur du Val d’Oise.

Le Département est l’un des départements les plus jeunes de France ; 29% de la population du Val d’Oise est âgée de moins de 20 ans. Parmi les propositions du Département reprises par le Gouvernement, la cité scolaire internationale d’excellence sera un symbole pour ce territoire d’avenir à proximité de l’aéroport de Roissy-Charles-de Gaulle. Le Département sera partenaire de cette opération dans la construction du collège et dans le développement de l’enseignement supérieur avec CY Paris Cergy Université.

Malgré tout, Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département, rappelle : « Notre département a déjà souffert de 10 ans de promesses de l’Etat sans lendemain. Ces annonces d’aujourd’hui ne doivent pas être un simple coup de communication gouvernementale mais une réalité concrète pour nos habitants et nos futures générations. Malgré cette première reconnaissance, ce plan aurait pu aussi inclure des mesures sur le renforcement des moyens pour la justice et encore un peu plus pour la sécurité des Valdoisiens. Mais je veux y croire ! »

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)