Le Département lutte contre les déserts médicaux

Publié le 19/10/2020
Les élus du Département réunis ce vendredi 16 Octobre par visio-conférence, en Assemblée départementale autour de Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise, ont décidé d’apporter un soutien financier aux communes du Val d’Oise pour lutter contre la désertification médicale, dans le cadre du dispositif départemental d’aide à l’investissement des communes.

Soucieux de pallier la désertification médicale de certaines de ses communes, le Département a décidé d’apporter sa contribution financière aux projets de construction de maisons de santé pluri-professionnelles. Outre la construction de nouveaux centres médicaux, les projets de rénovation, de restructuration et d’équipement des centres de santé sont également éligibles à une participation financière départementale. Des dispositifs de téléconsultation pourront aussi être financés, dans le cadre de ses aides aux communes.

« Le Département est le partenaire privilégié des communes et prend toute la mesure des enjeux locaux sur la lutte contre la désertification médicale. Il souhaite soutenir la création de maisons médicales, maisons de santé, de centres ou de dispositifs de téléconsultations par les collectivités. Le Département pourra aujourd’hui apporter une aide d’investissement pour la construction, l’acquisition ou l’extension d’un local dans le cadre de la lutte contre la désertification médicale. Nous pourrons aussi soutenir l’acquisition de solution de gestion de la relation usagers pour les communes de moins de 5000 habitants afin d’améliorer les services de proximité dans nos territoires ruraux » souligne à ce sujet Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

CDVO Salle de consultation de la Maison de Santé d'Auvers-sur-Oise

Le Département va aider les communes de moins de 5 000 habitants à acquérir une solution de Gestion de la Relation Usager (GRU). Cela offrirait une nouvelle offre de service (télémédecine par exemple) en ligne, simple d’utilisation et à un coût maitrisé. Cette solution permettra d’améliorer la qualité de services aux usagers de ces villes et villages. Le Département pourra apporter un soutien jusqu’à 80% du prix de cette solution.

Pour rappel, depuis 2012, le Département a accordé 1467 aides aux communes pour un coût total de près de 132 millions d’investissement.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)