« Choquant et inadmissible »

Publié le 09/09/2020

Marie-Christine Cavecchi, la Présidente du Département, dénonce la décision du gouvernement de réaliser la liaison ferroviaire Roissy Picardie qui pénalisera une fois de plus les Valdoisiens.

« C’est choquant et inadmissible. L’est du département est de nouveau méprisé après l’abandon par l’Etat du projet Europacity, du barreau de Gonesse et l’annonce de la réalisation du Charles de Gaulle Express. Le Département avait rendu un avis défavorable à ce projet de liaison Roissy-Picardie en début d’année. Les élus, les habitants et la Région Ile-de-France ont rejeté ce projet qui n’apporte aucune réponse aux enjeux de mobilité du département mais des conséquences négatives notables (bruit, air, consommation en terres agricoles et bois…). Ce projet confirmé par le Gouvernement détruira près de 50 hectares de terres agricoles et de bois alors que le même Gouvernement a dénoncé et abandonné Europacity pour ces mêmes raisons il y a presque un an. La qualité et les services des réseaux existants (lignes H, D et B notamment) sont déplorables aujourd’hui à cause de sous-investissements pendant des dizaines d’années. Cette annonce gouvernementale est malheureusement complètement déconnectée de la réalité du territoire. »
Avec ce projet, les territoires picards seront mieux connectés à Roissy que de nombreuses communes du Val d’Oise ; par exemple les habitants de Louvres mettront 1 heure pour rejoindre Roissy quand ceux de Creil, dans l’Oise, n’en seront qu’à 22 minutes. En revanche, les Valdoisiens subiront les nuisances des travaux d’une ligne qui ne desservira que très partiellement leur territoire. Alors que l’abandon d’EuropaCity a été justifié par la consommation des terres agricoles, le tracé du nouveau barreau ferré vient détruire une surface identique de terres agricoles et des bois, et celles-ci plus exploitables que celles du Triangle de Gonesse.
L’avis défavorable unanime de l’assemblée départementale du 17 janvier 2020, comme sa dénonciation des conséquences de la mise en service de cette liaison en 2025 pour les transports et les usagers des axes ferroviaires Nord parisien, sont restés malheureusement sans réponse.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)