le CDFAS pour les soignants

Publié le 03/04/2020
Le Département du Val d’Oise met à la disposition du personnel soignant de l’Hôpital Simone Veil du groupement hospitalier Eaubonne-Montmorency et de la clinique Claude Bernard à Ermont, de l’Hôpital d’Argenteuil, de l’Hôpital de Pontoise et de la Clinique Sainte Marie à Osny, 59 chambres et un service de restauration (matin et soir) au CDFAS à Eaubonne.

Le Département du Val d’Oise met à la disposition du personnel soignant de l’Hôpital Simone Veil du groupement hospitalier Eaubonne-Montmorency, de la clinique Claude Bernard à Ermont, de l’Hôpital d’Argenteuil, de l’Hôpital de Pontoise et de la Clinique Sainte Marie à Osny, 59 chambres et un service de restauration (matin et soir) au CDFAS à Eaubonne.

« Par solidarité avec l’ensemble du personnel soignant mobilisé en première ligne à l’Hôpital Simone Veil et à la clinique Claude Bernard pour soigner les malades du covid19, j’ai décidé de mettre à leur disposition les équipements d’hébergement et de restauration du CDFAS pendant toute la période de confinement. Les soignants qui habitent loin ou qui ne veulent pas revenir dans leur famille par crainte de contamination pourront être accueillis jour et nuit sur leur temps de repos dans cet équipement phare du Val d’Oise. Le Département du Val d’Oise prendra à sa charge les coûts d’hébergement, de restauration et le gardiennage » annonceMarie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

Le personnel soignant pourra être accueilli 24h/24 après réservation. Pour la sécurité sanitaire de tous, toutes les chambres sont individuelles (initialement pour 2 à 3 personnes). Des distances de sécurité sont mises en place entre chacun dans la salle de restauration et des plateaux repas seront mis à leur disposition selon l’heure de leur arrivée. Le Département a livré hier des masques chirurgicaux aux équipes du CDFAS qui seront en contact avec le personnel soignant. Chaque chambre sera soigneusement nettoyée (draps, mobilier, poignet de portes…) tous les jours.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)