Rencontre de la prévention spécialisée

Publié le 11/02/2020

La Présidente Marie-Christine Cavecchi et Véronique Pélisser, la Vice-présidente déléguée à la Prévention spécialisée, avaient convié le 5 février les partenaires départementaux impliqués dans cette activité pour leur présenter les nouvelles orientations de la politique de la prévention spécialisée pour 2020-2023.

Près de 400 personnes ont été associées à l’élaboration de cette politique : des jeunes et des parents, mais aussi les associations, les communes, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les missions locales, la Direction Prévention et Sécurité, l’Education nationale autour des services du Département.
« Je veux affirmer, leur a déclaré la Présidente, que nos objectifs sont clairs et que nous sommes déterminés à lutter contre le décrochage scolaire, à prévenir la délinquance, à lutter contre la radicalisation et à intégrer socialement et professionnellement ces jeunes. »
S’agissant d’une forme d’action sociale, la compétence Prévention spécialisée en est confiée au Département qui habilite des associations pour assurer cette mission. 8 associations interviennent dans le Val d’Oise, 1 commune, Gonesse, et une intercommunalité, Val Parisis, ont opté pour une gestion des éducateurs en direct.
La prévention spécialisée s’adresse globalement aux jeunes de 11 à 25 ans ; pour les plus jeunes afin d’éviter le décrochage scolaire et ses conséquences ; pour les plus âgés en intervenant sur l’insertion sociale et professionnelle, mais dans tous les cas avec l’ensemble des problématiques de famille, de santé, etc. qui les entourent.
« Nous insistons clairement dans notre nouvelle stratégie sur la période 11-18 ans, et le temps du collège, précise Véronique Pélissier. L’entrée en 6e est un moment charnière. Nous souhaitons renforcer la collaboration entre collèges et structures de prévention spécialisée, en lien avec les actions de prévention du décrochage scolaire du Département.»
La nouvelle politique de prévention spécialisée sera présentée dans le dossier de votre magazine départemental de mars-avril.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)