Des pommiers après l’érable

Publié le 03/12/2019
21 pommiers, pour les 21 cantons du Val d’Oise, ont été plantés par les élus départementaux en forêt de l’Hautil le 2 décembre.

Voir l'image en grand CDVO / C. Desheulles

Semaine fertile, en plantations officielles : lundi 25 novembre, c’était le premier arbre de la future la forêt de Pierrelaye-Bessancourt ; jeudi un cerisier japonais prenait racine devant le Conseil départemental pour plantation du cerisier du JaponVoir l'image en grand cdvo Pour la plantation du cerisier du Japon, la Présidente était entourée de Jeanne Docteur, Xavier Haquin, Daniel Desse et Jean-Pierre Muller.symboliser le partenariat avec la Préfecture d’Osaka et vendredi au tour des pommiers au cœur d’une forêt de 140 hectares que le Département gère avec soin depuis 1992.
De la sécurisation des sentiers à la pose de panneaux d’information en passant par l’entretien et la restauration des milieux humides et des parcelles boisées, il mène ici des actions qui préservent la biodiversité. 40 000 visiteurs fréquentent chaque année forêt. Des sorties nature y sont proposées.
« En plantant ces arbres dans la forêt de l’Hautil, a déclaré Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département, nous ne faisons pas que symboliser l’union de notre territoire pour la biodiversité. Notre geste témoigne aussi d’un certain attachement à la vocation agricole de notre Département. Il est dans la continuité du soutien que nous apportons à nos arboriculteurs. Un soutien indispensable parce qu’il aide à préserver une filière qui fait la diversité de notre agriculture. »

Voir l'image en grand CDVO / C. Desheulles

En image

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)