Des dizaines de pianos attendent leur méticuleuse restauration chez Baudry Pianos. Pour la vente ou la location. Installée à US, dans le Vexin depuis plus de 30 ans l’entreprise artisanale et familiale dédie son développement au piano d’occasion de qualité.

Ses amis musiciens se moquent souvent affectueusement de Claude Baudry. «Il a de très beaux pianos, mais il ne les vend pas». Faux! Le fondateur de Baudry Pianos en a vendu quelques centaines en 30 ans d’activité.

Sa spécialité : le piano d’occasion, de marques allemandes réputées pour leur qualité, avec une impitoyable sélection des meilleurs millésimes de fabrication. Ils sont intégralement remis en état avant d’être revendus. L’intéressé le concède : «j’en ai une bonne trentaine que je ne vendrais jamais. Parce que je les aime.»  Ce passionné de sons, d’ébénisterie et de micromécanique de précision - tous éléments constitutifs d’un piano- désigne un rare Feurich des années 1920. «J’en ai un. Si je le vends plus personne ne le verra ni ne l’entendra. Je veux faire découvrir ces instruments exceptionnels à tout le monde. Et donner aux artistes la possibilité de jouer des pianos adaptés à leur projets.» Alors Baudry Pianos les loue. De Natalie Dessay à Véronique Sanson en passant par Vianney, Julien Clerc, Yvan Cassar, Coldplay et même Johnny… la liste est longue.

C’est, avec la vente de pianos intégralement restaurés, l’une des activités phares de l’entreprise. Claude Baudry (59 ans), et son fils Maxime (30 ans) assurent également l’entretien courant de pianos pour leurs propriétaires.  L’ex piano de Frank Sinatra a traversé l‘ Atlantique pour être confié aux bons soins du père et du fils. L’argent ne donne pas ici le droit d’acheter n’importe quel piano. Incrédules, certains n’en sont toujours pas revenus!  Explication : « Un très beau piano, en soi, ça ne veut rien dire. La personne doit acheter le piano qui lui correspond.»  Pas question qu’un piano d’exception devienne un simple décor de luxe. Même si Baudry Pianos, appréciée pour sa souplesse et sa réactivité, travaille beaucoup pour l’industrie du cinéma.

Emu, Claude caresse la ceinture en palissandre de Rio d’un  Steinway & Sons, modèle D274, de 1893. « Le plaquage est d’une seule pièce de 7 mètres de long. C’est absolument impossible à trouver aujourd’hui. »

Pus d'infos

-   SPÉCIALITÉ : les pianos allemands. Steinway, Bechstein, Blüthner, Feurich, Grotrian-Steinweg, Hoffmann, Schimmel, Bösendorfer, Seiler, Förster, Sauter.

 -   VENTE : l’entreprise Baudry Pianos porte une attention toute particulière à bien guider et conseiller les pianistes débutants, amateurs confirmés et professionnels dans leur première ou nouvelle acquisition.