Les expositions

L’Abbaye de Maubuisson est un écrin dédié à la pluridisciplinarité des artistes invités. Ils s’immergent dans un site particulier et particulièrement propice à la création. Des expositions monographiques et collectives se succèdent chaque année. Elles donnent lieu à la production d’œuvres originales et reflètent la richesse et la diversité de la création contemporaine.

Exposition "Inquiétances des temps"

Exposition en ligne et sur site du 25 avril au 29 août 2021

Une proposition de Pascale Cassagnau

Avec les oeuvres de Basma Alsharif, Lamine Ammar-Khodja, Marwa Arsanios, Mali Arun, Marcos Avila Forero, Yael Bartana, Éric Baudelaire, Louidgi Beltrame, Guy Ben-Ner, Wang Bing, Shirley Bruno, Filipa César, Jordi Colomer, Willie Doherty, Olivier Dollinger, Harun Farocki, Dora Garcia, Joanna Grudzinska, Joana Hadjithomas et Khalil  Joreige, Salomé Lamas, Florence Lazar, Randa Maroufi, Gordon Matta-Clark, Deimantas Narkevicius, Jhafis Quintero, Naufus Ramirez-Figueroa, Dania Reymond, Allan Sekula, Albert Serra, Hito Steyerl, Ana Vaz, Olivier Zabat

Du 25 avril au 29 août 2021, l’Abbaye de Maubuisson vous propose un parcours à travers la collection vidéo du Centre national des arts plastiques. L’exposition Inquiétances des temps, présente une sélection de 60 films mettant en perspective des générations, des origines, des géographies, des histoires sous des formes narratives extrêmement variées. Cette exposition, cartographie du temps, questionne notre monde contemporain. 

L’exposition Inquiétances des temps est déployée en cinq chapitres successifs — cinq plateaux — qui exposent et déclinent des formes de résistance, « d’inquiétance». Chaque plateau s'accompagne d'un épisode d'Hors-Champ de l'historien de l'art Hugo Martin et d'une projection spéciale. L'exposition se diffuse en ligne et s’affiche également in situ.

En ligne du 25 avril au 29 août : une partie des oeuvres vidéo sera accessible sur la chaîne YouTube de l’Abbaye de Maubuisson et sera déployée en quatre chapitres successifs.

In situ du 3 juillet au 29 août : une sélection de vidéos sera exposée dans les murs de l’Abbaye de Maubuisson en un cinquième chapitre.

Plus d'information : www.inquietances-des-temps.com

Informations pratiques

Visite libre du plateau 5 de l'exposition "Inquiétances des temps"

le mercredi de 9h30 à 11h45 et de 13h à 18h15, du jeudi au lundi de 13h à 18h15. Fermé le mardi.

Visites guidées tous les samedis, dimanches* et jours fériés à 15h30. Pour les individuels / Durée : 40 min / Gratuit / Sur réservation au 01 34 33 85 00  / *Sauf le 3ème dimanche du mois

Plateau 1 en ligne

"Vu de l’Etna (récits et déraisons, théâtres intimes)"
Du dimanche 25 avril au vendredi 21 mai

Neuf films de Basma Alsharif, Marcos Avila Forero, Mali Arun, Guy Ben-Ner, Shirley Bruno, Olivier Dollinger, Randa Maroufi, Albert Serra, Joanna Grudzinska et Lou Castel

"Hors-Champ", 1er épisode, dimanche 25 avril à 18h

Projection spéciale de Safia Benhaïm "La fièvre", dimanche 25 avril à 20h30

Plateau 2 en ligne

"Contre-histoire (architecture des médias)"
Du samedi 22 mai au vendredi 25 juin

Cinq films de Florence Lazar, Dania Reymond, Allan Sekula et Marie Voignier

"Hors-Champ", 2e épisode, samedi 22 mai à 18h

Projection spéciale de Bani Khoshnoudi "The Silent Majority Speaks", samedi 22 mai à 20h30

 

Plateau 3 en ligne

"Avant-dernières nouvelles du monde (archives, temps)"
Du samedi 26 juin au vendredi 23 juillet

Six films de Yael Bartana, Shirley Bruno, Willie Doherty, Deimantas Narkevičius, Dania Reymond et Ana Vaz

"Hors-Champ", 3e épisode, samedi 26 juin à 18h

Projection spéciale de Mostafa Derkaoui "De quelques événements sans signification", samedi 26 juin à 20h30

Plateau 4 en ligne

"Portes battantes – OEuvres ouvertes (essais documentaires)"
Du samedi 24 juillet au dimanche 29 août

Douze films de Marwa Arsanios, Filipa César, Jordi Colomer, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Salomé Lamas, Naufus Ramírez-Figueroa et Olivier Zabat

"Hors-Champ", 4e épisode, samedi 24 juillet à 18h

Projections spéciales de Olivier Menanteau "Z, il est toujours vivant" et Aude Fourel "Pourquoi la mer rit-elle ?", samedi 24 juillet à 20h30

Plateau 5 sur site

"Inquiétances des temps Redux"
Du samedi 3 juillet au dimanche 29 août

Vingt-six films de Louidgi Beltrame, Wang Bing, Harun Farocki, Dora García, Salomé Lamas, Gordon Matta-Clark, Deimantas Narkevičius, Jhafis Quintero, Marie Voigner et Hito Steyerl

"Hors-champ", 5ème épisode, samedi 28 août à 18h

Projection spéciale d'Olivier Zabat "Miguel et les mines", samedi 28 août à 20h30

Exposition "Indépendance Cha Cha" d'Ângela Ferreira

Angela FerreiraExposition dans la grange de l'Abbaye de Maubuisson du 4 juillet au 25 septembre 2021

L’exposition "Ângela Ferreira, structures et gestes — Indépendance Cha Cha & #BucketsystemMustFall" se déploie sur deux sites : l’Abbaye de Maubuisson et Ygrec-ENSAPC, centre d’art contemporain situé à Aubervilliers.

Dans la grange de l’Abbaye de Maubuisson, Ângela Ferreira nous invite à découvrir «Indépendance Cha Cha», une installation de grande taille mêlant architecture, vidéo, photographies et collages. Empruntant sa forme moderniste à celle de la façade d’une station service de la fin des années 1950 dans le centre de Lubumbashi, cette sculpture sert également de support de projection pour deux vidéos.

La première vidéo documente une performance organisée par l’artiste lors de la biennale de Lubumbashi, dans laquelle deux chanteurs présentent deux poèmes/chansons “Je vais entrer dans la mine” chantés en kibembe. Les paroles nous décrivent un homme forcé de travailler à la mine et écrivant à sa mère sa peur de mourir.

Dans la seconde vidéo, qui donne son titre à l’œuvre, le groupe musical de l’Hôtel du Parc de Lubumbashi interprète «Indépendance Cha Cha» un hymne emblématique du mouvement d’indépendance francophone africain dans les années 60 écrit par le musicien congolais Joseph Kabasele à Bruxelles pendant la nuit où un accord a été trouvé sur l’indépendance des pays africains entre le gouvernement Belge et une délégation congolaise.

En interaction avec cette large sculpture est présentée une série de collages qui incluent des photographies et différents documents relatifs aux événements présentés dans les vidéos.

Partenariat avec L'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy et le centre d'art Ygrec-ENSAPC.

Cette exposition est présentée dans le cadre et avec le soutien de l’Été culturel en Île-de-France. Elle a reçu le parrainage et le soutien de la Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France, et le soutien du Centre culturel portugais à Paris.

Documentation

 

Informations pratiques

Visite libre de l'exposition "Indépendance Cha Cha" d'Ângela Ferreira

le mercredi de 9h30 à 11h45 et de 13h à 18h15, du jeudi au lundi de 13h à 18h15. Fermé le mardi. Rendez-vous directement à la grange de l'Abbaye de Maubuisson.

Les œuvres ruches de Marlène Huissoud

CDVOOeuvres pérennes dans le parc de l'Abbaye de Maubuisson, autour du miroir d'eau

Les œuvres ruches de Marlène Huissoud ont été réalisées pour le parc de l'Abbaye de Maubuisson dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France avec la médiation de Societies.

Le parc boisé jouxtant à la fois la Maison d’enfants de Maubuisson (Fondation OPJE) et l’abbaye, est l’enjeu de cette commande. Il s’agit ici d’un très bel exemple de collaboration entre une structure à vocation sociale et une structure culturelle. Pour ce projet conjoint visant à installer une collaboration durable et effective entre les deux structures, les commanditaires ont souhaité se tourner vers les espaces verts qui les entourent et œuvrer à la réintroduction des insectes, et notamment des abeilles. Faisant écho à l’histoire de l’abbaye, qui produisait son propre miel, ils ont souhaité confier à une artiste le soin de concevoir des ruches pédagogiques, permettant aux enfants l'observation et l’apprentissage de l’apiculture sans danger.

Marlène Huissoud propose ainsi deux sculptures : "Billie" une grande ruche pédagogique pour abeilles sauvages, observable par une fenêtre en plexiglas, et "Dungo  Beehive" une ruche entièrement autonome qui sera installée sur les branches d’un arbre en hauteur, et laissée à l’utilisation des insectes. L’artiste a travaillé avec des ébénistes locaux pour produire ses structures en châtaignier, arbre local du Val-d’Oise.

Après des études à l’Ecole des beaux-arts de Lyon, puis à la Central Saint Martins à Londres, la designer Marlène Huissoud décide d’explorer les possibilités de création que lui offrent les insectes et leurs déchets en concentrant ses recherches sur deux insectes : l’abeille, qui produit une étonnante résine naturelle, biodégradable, nommée propolis, et le ver à soie, dont le cocon offre un riche potentiel. À partir de ses recherches, elle développe une pratique qui se tourne entièrement vers le refus de l'industrie et le développement de techniques d'artisanats respectueuses de l'environnement et des écosystèmes.

 

La Fondation de France

Chacun de nous a le pouvoir d’agir pour l’intérêt général. Cette conviction est depuis 50 ans le moteur de la Fondation de France. Elle intervient de deux façons : à travers ses propres programmes d’actions et en facilitant le travail de 900 fondations qu’elle abrite. Indépendante et privée elle agit grâce à la générosité des donateurs.

Nouveaux commanditaires

L'action Nouveaux commanditaires conçue par l'artiste François Hers et mise en œuvre par la Fondation de France depuis 1991 permet à des individus de faire appel à l’art et d’associer des artistes à leurs préoccupations en passant commande d'une œuvre quelle que soit la discipline de création. Grâce à ce dispositif plus de 500 œuvres ont été réalisées ou sont en cours de réalisation commandées par des citoyens divers issus de territoires ruraux ou urbains en France et en Europe.

Societies

Societies est une structure associative fondée en 2004 par Jérôme Poggi. Plateforme collaborative pour l'art elle cherche à fédérer tous les membres de la société qui le souhaitent pour faire ensemble œuvre d'art. Plus que des nouveaux publics ce sont de nouveaux acteurs que Societies souhaite encourager à prendre part à l'économie de l'art d'aujourd'hui. Ses champs d'intervention sont l'éducation la solidarité la santé l'environnement et le sport.

Informations pratiques

Les oeuvres ruches de Marlène Huissoud sont en accès libre dans le parc de Maubuisson.

Horaires d'ouverture du parc : 8h - 20h

Marlène Huissoud

CDVO

"QI Flowers" de Perrine Villemur et Christian Delécluse

Christian Delécluse et Perrine Villemur
Du 3 juillet au 29 août 2021 dans le parc de l'Abbaye de Maubuisson

Les boules de qi gong, originaires de Baoding en Chine, sont utilisées depuis des millénaires en médecine chinoise traditionnelle pour rétablir l’harmonie entre l’humain et son environnement naturel. Placées à l’extrémité d’une tige et disposées à l’intérieur d’une parcelle carrée, symbole de la perfection terrestre au Moyen-Age, cent boules de qi gong se transforment en un jardin de fleurs miroitantes qui oscillent au gré du vent. « Qi Flowers » renoue avec la tradition du jardin médiéval, qui jouait le rôle essentiel d’intermédiaire entre la cité et la forêt, entre le monde civilisé et l’inconnu dominé par les instincts sauvages. Reflétant l’environnement, ces fleurs d’acier construisent une unité en mouvement entre le ciel, la terre, et les êtres qui la peuplent.

Christian Delécluse eest artiste plasticien, commissaire d’exposition et enseignant-chercheur. En résonance avec son époque et notamment avec la révolution numérique, son travail interroge les états modifiés de conscience, la part animale de l’homme, les porosités de la frontière entre technologie et nature, les relations affectives et cognitives avec les machines, le rôle du hasard dans l’évolution du vivant. Plus généralement, il explore des situations où des phénomènes habituellement incompatibles coexistent dans un équilibre dynamique entre attraction et répulsion.

Architecte scénographe, Perrine Villemur a réalisé des installations pour le théâtre et la danse ainsi que des scénographies d’expositions. Elle s’intéresse à la relation entre spectateur, œuvre et environnement.  crée des espaces immersifs pour en découvrir de nouvelles facettes et ouvrir de nouvelles perspectives aux spectateurs. Elle collabore régulièrement avec metteurs en scène, costumiers, éclairagistes et commissaires d’exposition pour réaliser ses projets.

 

"QI Flowers" est présenté à l'Abbaye de Maubuisson en partenariat avec CrossedLab dans le cadre de jardins ouverts en Ile-de-France

Accès libre / Tout public

Informations pratiques

L'installation "QI FLowers" est en accès libre dans le parc de Maubuisson.

Horaires d'ouverture du parc : 8h - 20h

Les photographies de "QI Flowers"

CDVO

Abbaye de Maubuisson
Avenue Richard de Tour
95310 Saint-Ouen L'Aumône
01 34 33 85 00
abbaye.maubuisson@valdoise.fr

Newsletter - Facebook - Instagram - YouTube