Place de l'église - Attainville

Un fontis est apparu place de l’église à Attainville en mai 2019, révélant une cavité souterraine non référencée par l’Inspection Générale des Carrières.

L'emplacement de l'effondrement, cadastre napoléonien.Voir l'image en grand ADVO L'emplacement de l'effondrement, cadastre napoléonien.Les archéologues du SDAVO, à la demande de la municipalité et du Service Régional d’Archéologie (DRAC), sont intervenus afin de réaliser une expertise archéologique.

La visite sur le terrain a permis de déterminer qu’il s’agissait d’une cave dont la première fonction était celle d’une carrière d’extraction de sable. Une grande chambre d’exploitation montre plusieurs fronts de taille des bancs sableux. Le creusement n’a pu être daté mais pourrait correspondre à l’époque moderne, voire médiévale.

La première «pièce» de la cave, AttainvilleVoir l'image en grand SDAVO La première «pièce» de la cave, AttainvilleL’aménagement en cave apparaît dans une seconde phase d’occupation, là encore non datée mais également compatible avec une datation d’époque moderne. Elle présente un plan en T avec une pièce principale rectangulaire sur laquelle se développent de part et d’autre deux couloirs donnant accès à d’autres espaces.

Egalement, des éléments de mobilier archéologique ont été datés des XIXe-XXe siècle, attestant d’une occupation contemporaine de la cave. Plusieurs inscriptions sous forme de graffitis témoignent notamment d'une fréquentation de la cave jusque dans les années 1950.