La maison et son jardin

© Michel JOURDHEUILCoiffée d'un toit de tuiles plates, cette haute bâtisse est divisée en petites pièces distribuées sur trois niveaux. Un piano droit, un coffre sculpté, un chevalet, des pots de pigments, une presse à bras et, sur les murs, quelques citations de Van Gogh inscrites amorcent un dialogue fragile avec le passé.

Les terrasses du jardin offrent une échappée vers les toits du village. Des tilleuls ombragent la cour, un atelier creuse la falaise, une cavité ouvre sur un cirque tapissé de lierre.

Paul Cézanne peint en 1873 La Maison du docteur Gachet à Auvers. Le 27 mai 1890, Vincent van Gogh transfigure en cyprès et en aloès les thuyas et le yucca secoués par un vent violent Dans le jardin du docteur Paul Gachet. La vision s'adoucit avec Mademoiselle Gachet dans son jardin à Auvers-sur-OiseMarguerite à 20 ans, coiffée d'un chapeau de paille et vêtue d'une robe légère, épouse le mouvement des vagues de fleurs blanches et de feuillages gris bleu. Ces tableaux sont aujourd'hui au musée d'Orsay.

Inscrite avec son jardin à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques, la Maison du docteur Gachet bénéficie du label « Maison des Illustres » décerné par le ministère de la culture (cf. le guide des Maisons des Illustres p. 40 et la carte interactive).