Desserte sud de la ZAE de Bruyères à Bruyère-sur-Oise

Contexte et enjeux

La Zone d’activités économiques (ZAE) de Bruyères est une plateforme multimodale en développement, à l’entrée nord de la région parisienne. Des difficultés de circulation résultaient de l’unique accès au site et la création d’un nouvel accès par le sud, depuis la RD 922, a ainsi pour vocation première d’améliorer la desserte de la plateforme multimodale de Bruyères afin de favoriser son développement grâce à l’amélioration de l’offre d’accès pour les poids-lourds :

  • création d’un raccordement entre la RD 922 et le port de Bruyères,
  • amélioration de la signalisation directionnelle du Port de Bruyères,
  • optimisation de l’accès existant au port aval (carrefour Chemin du Bac des Aubins / Rue du Jacloret)

Objectifs et aménagements

Création d’un accès sud depuis la RD 922

  • Création d’un giratoire de 20 mètres de diamètre sur la RD 922 permettant d’assurer tous les échanges avec le chemin du Bac des Aubins qui dessert la ZAE.
  • Végétalisation des talus et du centre du giratoire, afin de limiter l’impact visuel pour les habitants de Noisy.
  • Remise en état du pont de Bruyères (structure, étanchéité, garde-corps).
  • Réalisation de zones de pontes pour les reptiles et mise en place d’un passage petite faune, conformément aux prescriptions environnementales.
  • Création d’un bassin de rétention des eaux pluviales.
  • Renforcement de la signalisation sur l’ensemble de la zone.

 

Amélioration de l’accès port aval via le chemin du Bac des Aubins

  • Réalisation d’un giratoire en marquage au sol sur le chemin du Bac des Aubins.
  • Création de trottoirs.
  • Réfection de la couche de roulement.
  • Renforcement de la zone de retournement pour les poids-lourds.

Coût et financement

Accès sud

La Région Ile-de-France a approuvé le cofinancement des travaux dans le cadre de son plan anti-bouchon et pour changer la route.

  • Montant réel des travaux : 2.9 M€ TTC
  • Coût pour le Conseil départemental : 1.7 M€
  • Coût pour la Région Ile-de-France : 1.2 M€

Accès port aval

  • Montant total de l’opération : 335 000 € TTC
  • Coût pour le Conseil départemental : 135 000 € TTC
  • Participation de Port de Paris : 200 000 € TTC

Calendrier

  • De juillet 2017 à février 2018 : 1re phase des travaux avec la réalisation des remblaiements pour le raccordement à la RD 922.
  • De mars 2018 à juillet 2018 : après une période de tassement des sols, reprise des travaux avec la réalisation de l’assainissement (dont la création du bassin de rétention des eaux pluviales) et les réparations de l’ouvrage d’art.
  • Juillet 2018 : réalisation de la voirie et création du giratoire de raccordement à la RD 922.
  • Août 2018 : travaux pour l’accès au port aval.
  • Septembre 2018 : réalisation de la couche de roulement et de la signalisation.
  • Novembre 2018 : plantations des zones à végétaliser. 
  • Printemps 2019 : pose de l’étanchéité du pont et mise en service.

Ressources associées