Cosmétomique: une plateforme pour la cosmétique

Le 21/09/2016
Economie

La plateforme inaugurée à l’université de Cergy-Pontoise Cosmétomique, sur le site de Neuville-sur-Oise, à proximité des laboratoires de l’université spécialisés, permet aux entreprises de la cosmétique de venir préparer leurs échantillons et de les donner à mesurer au matériel de pointe déployé par les chercheurs.

Cette plateforme mutualisée met en oeuvre des techniques de caractérisation, de détection, de diagnostic, d’imagerie et d’analyse innovantes qui font appel à de multiples disciplines : chimie, physique, biologie, électronique embarquée… Dans le domaine de la cosmétique, l’évolution réglementaire oblige les entreprises à développer des méthodes de mesure alternatives et la plateforme constitue un outil précieux.

« Tous les pôles de compétitivité, explique Marc-Antoine Jamet, président de Cosmetic Valley, ont un DEST, un domaine d’excellence stratégique territorial. Nous avons choisi celui de la mesure en cosmétique pour le Val d’Oise. En effet, il y a d’un côté beaucoup d’entreprises dans ce secteur – 5200 emplois – et de l’autre beaucoup de laboratoires et de chercheurs spécialisés dans la mesure. La plateforme les réunit. Il n’y a que dans le Val d’Oise que nous pouvions trouver cette opportunité. »

Le Département a soutenu financièrement la réalisation de cette plateforme ; Marie-Christine Cavecchi, vice-présidente déléguée à l’Education et à l’Enseignement supérieur, le représentait à l’inauguration du 21 septembre.