Bernard Le Sueur, de l’école au musée

Publié le 21/08/2019
Bernard Le Sueur, professeur à l’École normale du Val-d’Oise puis à l’IUFM de Versailles, est le grand spécialiste de l’histoire de la navigation intérieure. Son dernier ouvrage traite le sujet sous l’angle pédagogique.

Bernard Le Sueur est notamment l’auteur de Navigations intérieures, histoire de la batellerie de la Préhistoire à demain (Chasse-marée Glénat, 2012), Chargé de l’animation pédagogique du musée de la batellerie de Conflans-Saint-Honorine par le Rectorat de Versailles, Bernard Lesueur avait dressé un bilan de cette période d’activité, à son départ en retraite. Ce bilan est à l’origine du livre. « En pédagogue passionné, explique Claude Legout, lui-même spécialiste de la navigation sur l’Oise, Bernard Le Sueur consacre 60 pages à retracer l’évolution des orientations pédagogiques depuis la Révolution française. On retrouve donc, au fil des pages, des penseurs et des hommes politiques engagés : l’abbé Grégoire, Condorcet, Jules Ferry, Ferdinand Buisson, Vidal de la Blache, Célestin Freynet, Edouard Herriot, Gustav Monod, Jean Zay, Michel de Certeau, Michel Foucault, Alain Savary, Fontanet, André Malraux...
Mais l’auteur est autant praticien que théoricien, il a expérimenté à Conflans pendant des années, en collaboration avec les musées de Guiry-en-Vexin, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, et même avec le Louvre. « Il a donc participé à cette grande évolution de la relation école-musée, avec la mise en place de thématiques, l’élaboration de parcours et de livrets-questionnaires. Il a contribué à l’évolution de la mentalité des conservateurs, des guides et autres partenaires. Cet ouvrage est destiné à tous les acteurs de l’éducation active, y compris aux parents, en donnant les modes d’emploi. En rapportant une longue expérience vécue et théorisée, il s’efforce de participer à une évolution pédagogique encore en devenir, car loin d’être acquise en France. »
Bernard Lesueur, Action culturelle et pédagogie muséale, Conflans-Sainte-Honorine, une ville et son musée, L’Harmattan.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)