Plus de vidéosurveillance

Publié le 05/02/2019
Le Département finance les investissements des collectivités qui contribuent à la sécurité et à la prévention de la délinquance. Il a attribué 447 000 euros à deux dossiers lors de la séance de la Commission permanente du 4 février.

Le Département a été sollicité par la commune de Cergy qui a installé un système de vidéo-protection depuis plusieurs années, en particulier à proximité des trois gares. L’extension des quartiers, comme la plaine des Linandes, et l’ouverture de nouveaux équipements, comme la patinoire, l’amènent à étendre son dispositif avec 117 caméras supplémentaires. Par la même occasion le centre de supervision urbaine est modernisé. Le guide des aides aux communes permet d’attribuer 325 450 euros à la commune de Cergy.
La communauté de communes de Carnelle Pays de France regroupe des communes qui n’ont pas les mêmes équipements en termes de vidéo-protection. En effet cette communauté réunit depuis 2017 les anciennes communautés de Pays de France d’un part et de Carnelle de l’autre. Or la première avait bénéficié d’une subvention de 63 000 euros en 2016 pour ce type d’installation. Pour la seconde, Viarmes avait reçu une subvention de 63 802 euros en 2017. La demande actuelle porte sur l’installation de 132 caméras et l’aménagement de locaux techniques dans des communes de l’ancienne communauté de Carnelle : Asnières-sur-Oise, Baillet-en-France, Belloy-en-France, Maffliers, Montsoult, Saint-Martin-du-Tertre, Seugy, Villaines-sous-Bois.
Le guide des aides aux communes permet d’attribuer 122 124 euros à la communauté de communes de Carnelle Pays de France.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)