Plus de vidéoprotection

Publié le 29/11/2018


Marie-Christine Cavecchi, la Présidente du Département, a inauguré le Centre de supervision urbain de Val Parisis à Franconville le 23 novembre.

Ce système de vidéoprotection comprend déjà 250 caméras réparties sur les 15 communes de la communauté d’agglomération, et qui devrait s’agrandir à 400 caméras d’ici l’été prochain. La sécurité des personnes, la protection des bâtiments publics, la sécurité routière vont en bénéficier. Le Centre de Supervision Urbain intercommunal (CSU) permet de mutualiser les coûts, il vient également renforcer l’efficacité des forces de sécurité grâce à un visionnage des caméras 24h/24h, et la possibilité d’orienter, en temps réel, les actions vers les secteurs où elles sont le plus utiles.
Le Département a inscrit cette thématique dans son dispositif d’Aide aux communes, ce qui permet aux communes et EPCI d’être accompagnés et financés. De 2015 à 2018, le Département a ainsi accordé aux collectivités une aide d’1,5 million d’euros pour la réalisation de leurs projets de sécurité.
Il a investi 424.000 € pour le Centre de Supervision Urbain intercommunal de Franconville et le projet de vidéoprotection de l’agglomération Val Parisis.
« L’inauguration de ce CSU est éminemment symbolique, a rappelé la Présidente, puisqu’il exprime la volonté de rendre visible, efficace et accessible, la présence des forces de sécurité sur le terrain. Il incarne finalement ce lien de proximité que nos concitoyens plébiscitent et que nous, élus locaux, devons impérieusement défendre. »

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)