Image par image

Publié le 05/02/2016
200 rendez-vous transforment le Val d’Oise en salle de projection géante pour mettre à l’honneur le cinéma d’animation, du 12 février au 5 mars.

Le festival Image par Image a un faible pour l’excellence. En témoignent les perles au programme de l’édition 2016 : Tout en haut du monde, Avril et le monde truqué, Adama, Miss Hokusaï, Phantom Boy.

Image par Image préfère montrer l’incroyable diversité des univers graphiques plutôt que les mettre en concurrence dans une compétition. Comment d’ailleurs comparer leur foisonnante inventivité ? Par exemple, l’utilisation des ferro-fluides, dans Adama pour rendre « l’univers chaotique des champs de bataille » et de l’argile pour façonner les personnages, ensuite scannés en 3D. Tandis que dans Phantom Boy, les décors sont réalisés avec des craies à la cire, puis retravaillés numériquement. Appréciant l’esprit du festival, les auteurs viennent y révéler ces secrets de fabrication, comme Rémi Chayé, Simon Rouby ou Christian Desmares. Raoul Servais est l’invité d’honneur et ses œuvres seront projetées pour l’ouverture du festival : Harpya, Papillons de nuit, Tank…

Des goûters au cinéma et des ateliers alimentent de nombreux contacts entre professionnels et le jeune public. Le cinéma d’animation a comme vertu « d’ouvrir le champ des possibles », aime à dire Yves Bouveret, le directeur d’Ecrans VO, organisme associé du conseil départemental, qui organise la manifestation. Adama réalisé à la Réunion par Simon Rouby, raconte le sort des tirailleurs sénégalais durant la Grande Guerre. Avril et le monde truqué, situé en 1941, est une merveille d’uchronie, c’est-à-dire d’Histoire comme elle aurait pu se passer, imaginée par Tardi. Paris compte alors deux tours Eiffel, toutes noires de la suie du charbon, énergie d’un monde « tout vapeur ». Le cinéma d’animation est une chose trop passionnante pour en laisser le seul bénéfice aux enfants. Faites comme la jeune Sacha, de Tout en haut du monde, lancée dans le Grand Nord à la recherche du bateau de son grand-père, larguez les amarres grâce à Image par Image !

Retrouvez toute la programmation sur

imageparimage.wordpress.com/

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)