Départements solidaires

Publié le 03/10/2018
Le 2 octobre, Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Val d’Oise, annonçait aux côtés de ses collègues présidents des Départements franciliens la création du fonds interdépartemental d’investissement. Une initiative inédite en France.

Un fonds de 150 millions d’euros
Ce fonds est abondé par les Départements en proportion de leurs capacités financières. Il sera intégralement consacré au financement de projets d’intérêt interdépartemental, concrets et structurants, gages de solidarité et d’attractivité territoriales.
Ce fonds d’investissement, adossé à un établissement public interdépartemental, fixé au siège du Val d’Oise à Cergy, sera abondé de 150 millions d’euros en 2019 puis ensuite chaque année. Une telle initiative est inédite en France par son format et son ampleur !
« Les 7 Départements franciliens agissent pour assurer la solidarité à l’intérieur de leur territoire avec la volonté d’expérimenter et de continuer à innover pour le bien-être des habitants. Ce fonds cofinancera des grands projets qui dépassent le périmètre d’un seul département en participant à l’attractivité de l’Ile-de-France et la réduction des inégalités territoriales. Dans le Val d’Oise, ce fonds d’investissement pourrait financer le campus international à Cergy-Pontoise et l’avenue du Parisis. » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.
Les collectivités franciliennes contribuent déjà fortement à la péréquation nationale (à hauteur de 700 millions d’euros par an), alors que l’État s’en désengage de façon insoutenable un peu plus chaque année. En complément de cette contribution des Départements d’Île-de-France à la solidarité nationale, un dispositif spécifique de péréquation interdépartemental est en place depuis 2014 : le Fonds de Solidarité pour les Départements de la Région Île-de-France (FSDRIF), dont le montant annuel actuel est de 60 millions d’euros par an. Les sept départements proposent de financer le doublement de cette contribution dès 2019 pour atteindre 120 millions d’euros.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)