La mobilité, c'est permis

Publié le 28/09/2018
Anthony Arciero, Conseiller départemental en charge de l'Emploi et du Grand Paris, représentait la Présidente du Département, Marie-Christine Cavecchi, à l’inauguration du nouveau dispositif de l’association Papa Charlie.

Voir l'image en grand CDVO - L.BUT Muriel Péricaud, Ministre du Travail et Anthony Arcierro, Conseiller départemental L’action de Papa Charlie soutenue par le Département se positionne comme un dispositif d’insertion sociale et professionnelle de première importance. L’association propose la location de voitures pour aider les nouveaux embauchés en situation financière fragile et dont le recrutement est conditionné par leur mobilité.

Depuis la rentrée, elle a élargi son parc avec 20 véhicules sans permis. Ce dispositif innovant s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 18 ans, plus particulièrement ceux qui étudient dans les CFA (Centres de formation d’apprentis) du territoire du Grand Roissy-Le Bourget.

« Ce bassin d’emploi est aujourd’hui coupé des bassins de vie environnants, a souligné Anthony Arciero, Conseiller départemental. Ce dispositif innovant va favoriser et sécuriser le parcours de formation des jeunes alternants. »

Le coût de la location revient à 2,5 euros par jour, assurance et entretien compris, soit 75 euros par mois. Le dispositif sera étendu à toute l’Ile-de-France dans les années à venir.

Depuis sa création en 1997, Papa Charlie a facilité l'accès à l'emploi de 5 000 franciliens. Il concilie ainsi la satisfaction des besoins de main-d'œuvre des entreprises et l'embauche des chômeurs, entravée par l'absence de moyens de locomotion.

En image

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)