Le démiurge du bécher

Publié le 17/04/2018
Pour mieux connaître l’œuvre d’Hicham Berrada, à découvrir à Maubuisson jusqu’au 24 juin, un ouvrage est publié aux éditions Liénart.

Il n’y a aucune dérision dans l’appellation de « démiurge du bocal » puisque c’est l’artiste lui-même qui l’utilise dans sa conversation avec Mouna Mekouar transcrite dans le livre. Il ajoute, à propos de ses pièces : « je ne les crée pas. J’active leur existence par l’association de différents produits chimiques. » En effet, Hicham Berrada utilise ses connaissances scientifiques, en physique des fluides ou en chimie, pour définir des protocoles dont les résultats dégagent une poésie forte et insolite. Son Champ de pyrites, par exemple, consiste à déverser des litres d’acide sur 300 kg de poudre de fer afin de provoquer la création de cristaux, visibles dans… 25 000 ans. C’est là une autre composante forte du travail d’Hicham Berrada que le questionnement incessant de la temporalité. « Dans un laboratoire, considère-t-il, on peut changer tous les paramètres sauf le temps. » D’où parfois le recours inverse à l’éphémère, avec des fumigènes pour dessiner un serpent dans le ciel ou colorer en bleu le paysage romain. D’où aussi ses expériences sur les rythmes circadiens. Dans l’installation Mesk-ellil, l’inversion du jour et de la nuit pour la plante de ce nom, grâce à des terrariums en verre coloré et des éclairages modifiés, permettait aux visiteurs de sentir le « musc de la nuit ». « Mon travail consiste à rêver » dit Hicham Berrada. Il plonge les visiteurs de ses expositions dans les mêmes sensations. Allez le vérifier à l’abbaye de Maubuisson.

Courtesy de l’artiste et des galeries : kamel mennour, Paris/London ; Wentrup ; CulturesInterface

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)