Forêt du Grand Paris

Publié le 22/03/2018
La phase de concertation s'achève fin mars, avant la Déclaration d’Utilité Publique.

A raison de 100 hectares traités par an durant une dizaine d’années, la plaine de Pierrelaye-Bessancourt va se couvrir d’une forêt d’un millier d’hectares et d’un million d’arbres. Elle complétera l’arc vert du nord-ouest francilien renforçant la connexion entre les forêts de l’Isle-Adam au nord-est, de Montmorency à l’est et de Saint-Germain au sud.

Ce grand projet insiste aussi sur ses rapports avec les villes qui l’environnent pour favoriser la réappropriation du site par les habitants. Un important réseau de voies douces reliera directement les centres-villes, les gares et les équipements culturels et sportifs majeurs du territoire. Il permettra une connexion directe et immédiate avec les secteurs urbains. Afin d’inscrire la forêt dans le réseau de cheminement régional, un GR* de Pays parcourra la Plaine.

Concertation publique

Pour favoriser l’information du public, un site internet dédié au projet est en place depuis le 2 janvier. Il présente le projet et son état d’avancement et fournit l’ensemble des documents utiles à la concertation ou produits dans le cadre de celle-ci. Le public peut y poser des questions

Des réunions publiques ont été planifiées sur le territoire du projet. Les caractéristiques du projet, le calendrier de la démarche de concertation, son fonctionnement et sa gouvernance ont été présentés et des ateliers thématiques ont approfondi les sujets techniques.

Une réunion publique de clôture est organisée le 29 mars à l'hôtel de ville de Saint-Ouen-l(Aumône pour restituer au public la synthèse des ateliers, l’état d’avancement du projet, répondre à ses questions, recueillir ses réactions et suggestions.

Ecouter le reportage sur la réunion de Frépillon

Téléchargez le dossier de concertation

Le site du Syndicat mixte d’aménagement de la Plaine de Pierrelaye-Bessancourt

Téléchargez La lettre d’information n°1

En image

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)