Métropole du Grand Paris : les Départements mobilisés

Publié le 10/10/2017
Réunis à Paris, les Présidents des départements franciliens - Essonne, Seine Saint Denis, Seine et Marne, Yvelines, Hauts de Seine, Val de Marne et Val d’Oise - ont exprimé leurs inquiétudes sur la réforme institutionnelle annoncée autour de la Métropole du Grand Paris.

C’est une première en Ile-de-France, les 7 présidents des départements franciliens réunis à Paris, en conférence de presse. Avec un même discours : ils ne veulent pas que le projet de la Métropole du Grand Paris soit la cause d’importants déséquilibres territoriaux dans la région.

Ils ont rappelé leur entière adhésion à une organisation territoriale qui contribuerait à l’attractivité de la première métropole française dans le monde et qui serait garante d’un égal accès aux services publics, sans marginalisation des populations périurbaines et rurales. C’est dans le même esprit qu’ils ont défendu le projet du Grand Paris express qui facilitera les déplacements de banlieue à banlieue tout en désengorgeant la Capitale.

« Ce n'est pas par une réforme technocratique que l'on fait rayonner le Grand Paris », se sont-ils exprimés. « Les évolutions doivent être engagés dans la concertation la plus large avec tous les acteurs concernés, dans une vision pragmatique, en confortant ce qui fonctionne bien, ce qui est utile à nos concitoyens, et ce qui favorise la modernisation des territoires. Toute évolution institutionnelle doit être consentie et volontaire. »

« Le périmètre de la Métropole c’est la région pour que tous les potentiels et les richesses de l’Ile-de-France puissent se déployer » a réaffirmé Arnaud Bazin, Président du Conseil départemental du Val d’Oise.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)