Inventer les services publics de demain

Publié le 12/06/2014
Le 12 juin, le Conseil général organisait le second colloque Futurs Composés consacré à l’innovation en matière d’action publique.

La première édition s'était tenue il y a un an. Elle avait permis de poser les bases de l'engagement du Conseil général en impulsant la création du laboratoire d'innovation ZIP Val d'Oise en partenariat avec le Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique (SGMAP), la Communauté d'agglomération de la Vallée de Montmorency, la commune d'Ermont et l'ESSEC.
L’objectif de cette seconde édition était de présenter les expériences concrètes engagées par des institutions publiques.

La journée s’organisait en trois temps :

- une table ronde consacrée à des démarches de soutien, d’incitation à l’innovation, de diffusion et d’essaimage d’une culture de l’innovation dans les services publics (Secrétariat général à la modernisation de l’action publique, Pôle emploi, Direction générale de la cohésion sociale)

- l’expérience du laboratoire d’innovation sociale du Kent (SILK, Royaume-Uni), qui met en œuvre depuis plusieurs années de nouvelles méthodes de construction de l’action publique avec les usagers

- des expériences de création ou d’évolutions de services réalisées avec et pour les usagers (Conseil général du Val d’Oise, Ville d’Enghien, Conseil général de Seine-Maritime)

Un appel à projets a été lancé lors de la journée, pour proposer aux porteurs d’initiatives innovantes pour nos services publics, un accompagnement par le ZIP Val d'Oise dans le cadre de son programme de travail 2015.

Il s’agit d’un service proposé en particulier aux collectivités du Val d’Oise, pour construire et expérimenter des solutions concernant des projets de création ou d’amélioration de services publics.
Le principe est de proposer un espace de réflexion interdisciplinaire, d'expérimentation et d'action dédié à l'innovation publique où l'usager est co-concepteur du service.


Les engagements du Conseil général en matière d’innovation publique

Le Conseil général a été l’un des premiers département à engager des démarches résolument innovantes dans leur méthode, en faisant entrer le design dans la conception de ses services. Deux démarches expérimentales ont été présentées l’année dernière : l’une engagée en 2011 sur la restructuration de la MDPH, et l’autre engagée en 2012 sur les dispositifs de promotion de la santé de jeunes.

Le mouvement se poursuit, en particulier avec une démarche portant sur les pistes de valorisation de l’abbaye de Maubuisson, site culturel et patrimonial emblématique du Val d’Oise. Ce projet a été présenté au cours de la journée.

Les interviews des intervenants et la captation vidéo de la journée seront bientôt disponibles.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)