Le plan anti-bouchons du Val d’Oise

Publié le 19/05/2017
50,1 millions d’euros sont attribués au Val d’Oise par la Région Ile-de-France pour des opérations à réaliser ou à mettre en œuvre d’ici 2020.

Dans son plan routes adopté en mars, la Région Ile-de-France affecte 191,8 millions d’euros au traitement des principaux points noirs de dysfonctionnement du réseau routier en Ile-de-France. 50,1 millions reviennent au Val d’Oise qui attendait ce soutien depuis plusieurs années.

6 opérations majeures ont été identifiées

- Avenue du Parisis (Section est) ;

- Desserte de la plateforme multimodale de Bruyères-sur-Oise, accès Sud RD 922 ;

- Desserte du site Airbus Hélicopters depuis la RD 84A ;

- Bretelle RD 122 / A15 à Sannois ;

- RD 14, déviation de la Chapelle-en-Vexin ;

- Réaménagement de la Patte d’Oie d’Herblay A15 / RD 14 / RD 392 / RD 106.

De son côté, le Département y investira 128, 28 millions d’euros.

« Ces chantiers ne sont pas les seuls que le Département va traiter, précise Yannick Boëdec, Conseiller départemental délégué aux Transports et aux Infrastructures, mais il s’agit de ceux qui bénéficient d’un financement supplémentaire de la Région lié au plan anti-bouchons. Par ailleurs, la Région a considéré que deux tiers de nos axes structurants présentaient un intérêt régional. Cela nous permettra de bénéficier le cas échéant de financements aussi pour ces routes car la loi NOTRe de 2015 nous avait privé de cette possibilité. »

commentaires (1)

08 juin 2017 18:53
Jean-Claude

et Eragny sur Oise (95610) ???

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)