Publié le 08/01/2015
#Minute de silence | Discours du Président Arnaud Bazin

Mesdames, Messieurs,


C'est un bien triste début d'année 2015 pour tous les Français.
Hier, nous avons tous été frappés de stupeur et d'horreur devant le lâche et misérable crime perpétré très probablement par des fanatiques qui ont sali ce qu'ils prétendaient défendre.
Le Président de la République a appelé à l'union des Français et a décrété un deuil national.
Dès hier soir, partout en France et dans le monde, des rassemblements spontanés ont eu lieu en mémoire des victimes et pour la défense et l'illustration des valeurs universelles qui sont les nôtres, la tolérance, la Liberté, la Fraternité.
J'ai souhaité bien évidemment associer le Conseil général au deuil de la Nation. J'en appelle une nouvelle fois à la Fraternité pour que ce deuil ne se transforme pas en colère. Dans cette épreuve, nous ne devons pas céder et nous ne céderons pas au piège que nous tendent les terroristes.
C'est dans le calme et dans l'unité que la Nation doit aujourd'hui se recueillir et c'est dans cet esprit que je vous invite maintenant à respecter une minute de silence.

Arnaud Bazin
Président du Conseil général du val d'Oise

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)