1er contrat de ruralité

Publié le 06/03/2017
La communauté de communes Sausseron Impressionnistes a signé le premier contrat de ruralité avec le Département et l’Etat.

La communauté de communes Sausseron Impressionnistes est la première du Val d’Oise à bénéficier de ce nouveau dispositif. L’objectif des contrats de ruralité est d’accélérer la réalisation de projets au service des habitants comme des entreprises des territoires ruraux.

CDVO - D.BLONDIN Signature du premier contrat de ruralité à Vallangoujard

Sur les 216 millions d’euros alloués par l’Etat au dispositif, le Val d’Oise disposera, en 2017, d’une enveloppe de 2 millions d’euros pour généraliser l’accès au Très Haut Débit, lutter contre la fracture numérique, garantir l’accès aux services publics, renforcer la présence médicale et faciliter la mobilité en zone rurale.


Pour la communauté de Communes Sausseron Impressionnistes, le contrat porte sur 8 projets :

˃ création d’une maison de santé pluri-professionnelle à Auvers-sur-Oise ;

˃ acquisition et aménagement d’un terrain destiné au développement du maraîchage citoyen à Valdmondois ;

˃ construction d’ateliers pour les très petites entreprises artisanales et création d’un espace de travail collaboratif et d’e-administration sur le site de la ZAC des Portes du Vexin à Ennery ;

˃ mise en place d’une borne touristique interactive à Auvers-sur-Oise ;

˃ lancement d’une étude sur le tourisme d’intérêt communautaire ;

˃ mise en place de stations de covoiturage;

˃ aménagement d’une classe de l’école communale d’Ennery pour y accueillir des enfants de l’institut médico-éducatif.


Des travaux sont parallèlement engagés pour l’élaboration de deux autres contrats de ruralité dans le département en 2017 avec les communautés de communes de Vexin Centre et de Carnelle-Pays de France.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)