Publié le 04/10/2016
Femmes et hommes de plus 50 ans sont invités à effectuer les examens de dépistage du cancer. Ceux-ci peuvent se pratiquer toute l’année. Des campagnes de communication, comme celle d’Octobre rose, pour les femmes, en rappellent l’intérêt et l’importance. Parlez-en à votre médecin.

Le dépistage du cancer du sein « Octobre rose »

En 2015, en France on estimait à près de 54 000 les nouveaux cas de cancer du sein et à 11 900 le nombre de décès. Le diagnostic précoce, grâce au dépistage, permet de déceler très tôt d'éventuelles anomalies en l'absence de tout symptôme. Il permet d’améliorer la prise en charge de la maladie et d’apporter de meilleures conditions de traitement. Tous les deux ans, les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à faire réaliser une mammographie par un radiologue conventionné. En 2015, 37 292 femmes ont été dépistées.155 cancers ont été détectés.

Le dépistage du cancer colorectal

Le cancer colorectal se situe au troisième rang des cancers les plus fréquents, derrière le cancer de la prostate et le cancer du sein. En France, on estimait en 2015 à 43 000 le nombre de nouveaux cas et à 17 800 le nombre de décès. La survie dépend étroitement du stade de la maladie au moment du diagnostic, d'où l'intérêt de dépister et de pouvoir, si une anomalie est détectée, la prendre en charge le plus tôt possible. Ce dépistage est préconisé tous les deux ans chez les personnes de 50 à 74 ans.

Ce dépistage a été mis en place dans l’ensemble des départements depuis 2008 mais le Val d’Oise avait lancé dès 1991 le dépistage du cancer du sein et fondé pour cela l’association Prévention et Santé en Val d’Oise (PSVO) avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) du Val d'Oise.

Ler Département lui apporte près 400 000 euros en 2016 pour le financement des mammographies et des tests, qui sont gratuits pour les usagers, et en soutien en nature.

En savoir plus sur le dépistage : PSVO

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Les réactions sur le site étant modérées, votre message ne sera pas immédiatement publié : il est d'abord relu par nos équipes qui se réservent un droit de publication.

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)