La Cerisaie en beauté

Publié le 20/09/2016
Après le quartier des Carreaux, en mai, c’était au tour du quartier de la Cerisaie à Villiers-le-Bel d’inaugurer ses opérations de rénovation urbaine.

La création de nouvelles rues et d’équipements publics, comme la future crèche, va favoriser le désenclavement du quartier la Cerisaie – Derrière les murs.

La rénovation urbaine passe aussi par la construction de nouveaux logements. EFIDIS livre une résidence neuve de 62 logements locatifs sociaux, la résidence Lucie Aubrac, concue avec la perspective de s’intégrer dans un éco-quartier. Le bâtiment voisin des Bleuets sera réhabilité dans le même but.

OSICA a effectué la résidentialisation de 59 logements à la résidence l’Orme Richard. Ce bailleur, auquel le Département a apporté 2,8 millions d’euros pour ses différentes opérations sur les logements de Villiers-le-Bel, avait déjà des noms de femmes et d’hommes célèbres du 20e siècle aux résidences inaugurées en mai, comme Léopold Sedar Sengor ou Marguerite Duras. CDVO / A. Pedalino

A la Cerisaie, les nouvelles rues rendent hommage à des figures féminines : Lucie Aubrac, Olympe de Gouges, Rosa Luxembourg et Joséphine Baker. Elles se situent dans le prolongement de celle consacrée à une féministe du XIXe siècle, Marie Pape-Carpantier, moins connue que les précédentes mais dont la présence est légitime car elle est décédée à Villiers-le-Bel en 1878.

L'intervention de Michel Aumas CDVO / A. Pedalino L'intervention de Michel AumasMichel Aumas, conseiller délégué aux Affaires Européennes et internationales représentait le Département à l’inauguration du 16 septembre

En image

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)