Du bruit sur la ligne

Publié le 02/11/2015
Après avoir émis un avis défavorable en juillet sur le projet de Réseau Ferré de France (RFF) pour la ligne Serqueux-Gisors, le Département fait procéder à des mesures de bruit.

La ligne en projet est une section de la ligne J, Paris-Saint-Lazare-Pontoise-Gisors, qui pourrait voir le fret ferroviaire porté à 25 trains de grande longueur par jour.

La décision de juillet rejetait le projet en l'état car il ignorait plusieurs considérations importantes : la prise en compte nécessaire de la section Conflans-Sainte-Honorine -Argenteuil ; l'impact sur le trafic voyageur de la ligne J déjà très dégradé actuellement ; l'impact sur la sécurité aux passages à niveau ; l'impact sur la fluidité et sur les lignes de bus concernées...

Afin de mesurer l'effet sonore du passage des trains et de disposer de références précises, le Département a missionné Bruitparif pour effectuer des relevés durant un mois dans 6 communes : Ableiges, Chars, Cormeilles-en-Parisis, Eragny-sur-Oise, Herblay et Osny.

Alexandre Pueyo, conseiller départemental en charge de la charte Val d'Oise durable a rappelé l'opposition du Département à l'occasion de l'installation du dispositif : « Nous considérons que ce projet n'est pas viable. Ni du point de vue économique, ni du point de vue de l'environnement. Il rajouterait du bruit, jour et nuit, dans des zones urbanisées où dans des zones naturelles qu'on veut protéger. »

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)