Les élus mobilisés

Publié le 21/09/2016
Le président Arnaud Bazin et les élus du Département dénoncent de manière résolue et visible le désengagement de l’Etat.

Augmentation des charges et des dépenses obligatoires pour le compte de l’État (55 milliards d’euros financés par les Départements en 10 ans), diminution unilatérale et régulière des dotations par l’État, (‐32% en 4 ans),….les Départements subissent de plein fouet les conséquences de la politique d’un gouvernement devenu sourd à leurs signaux d’alarme.

Depuis 2011, les dépenses liées au RSA ont augmenté de 70 millions d’euros dans le Val d’Oise et dans le même temps, les aides de l’Etat ont baissé du même montant. Cet écart représente le budget affecté aux collèges pendant deux ans

Demain, les Départements ne pourront plus assurer le paiement du RSA. Ils ne pourront plus assurer la présence d’une assistance maternelle pour les enfants ni d’une aide à domicile pour le quotidien des seniors. Ils ne pourront plus assurer la qualité de nos routes ni de nos collèges. Ils ne pourront plus assurer le Très Haut Débit. Les Départements sont un maillon indispensable pour fournir des prestations essentielles au quotidien de chacun et les mieux adaptées aux spécificités de nos territoires.

L’État ne peut pas continuer à se désengager et à abandonner les Départements face à leurs missions de services publics.

en savoir plus

les élus devant le Conseil départementalVoir l'image en grand CDVO/D. Blondin

Pages associées

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)