Forêts domaniales

Le département abrite trois grands massifs domaniaux représentant 4500 ha :
- la Forêt de Carnelle : 1 000 ha,
- la Forêt de l’Isle-Adam : 1 500 ha,
- la Forêt de Montmorency : 2000 ha.

Ces trois massifs forestiers sont très fréquentés. Par exemple : la forêt de Montmorency accueille plus de 10 millions de visiteurs par an. Cet afflux doit, bien évidemment, être géré. L’Office National des Forêts est chargé de la gestion de ces forêts appartenant à l’Etat ouvertes au public et le Conseil départemental participe pour moitié aux dépenses liées à l’accueil du public. Ce dernier finance des actions bien ciblées qui répondent aux attentes des usagers et des élus locaux (entretien des aires d’accueil, des chemins forestiers).

Ces massifs forestiers concernent un très grand nombre de communes et d’usagers. Dans un souci de concertation, le Conseil départemental et l’Office National des Forêts ont créé des comités de gestion patrimoniale. Réunissant élus, associations naturalistes et usagers, ces comités proposent des aménagements ou des études spécifiques répondant à leurs attentes. C’est ainsi que sur le massif de Montmorency, est née l’idée d’un sentier des lisières, d’un chemin des philosophes, et la création d’une brigade équestre.

Dans le cadre de ces comités de gestion, l'ONF a révisé son plan d'aménagement récemment.