• Site du CEEVO
  • Valdoise Tourisme
  • Site de la MDPH
  • Site du SDIS
  • Val d'Oise Technopole
  • Val d'Oise Habitat
  • Site du SEMAVO
  • Site d'Ecran Vo
  • Site du CDFAS
  • Site du CODERPA
  • Site des archives départementales
  • site du musée Archéologique
  • Site du musée de l'outil
  • Site de la Maison du Docteur Gachet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise
  • Site du Château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise
  • RDV.valdoise.fr
  • REVODOC
  • Actions Educatives
  • Site ANPER
  • Site senior du Val d'Oise
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne
  • site du CAUE
  • Site du CODES 95
  • Debitex Telecom
  • Maximilien

Marais de Frocourt

Dans le lit majeur de l'Epte, aux confins occidentaux du Val d'Oise, ce marais en cours de reconversion fait l'objet d'une gestion par pâturage extensif. D'une superficie d'environ 60 ha, il abrite des milieux humides remarquables, et plusieurs espèces végétales et animales protégées. De nouvelles mares viennent d’y être créées, pour le plus grand plaisir des libellules !

Fiche d'identité

Porteur du projet : Syndicat Intercommunal de Gestion du Marais (SIGM) qui en est le propriétaire. Une convention de gestion a été mise en place entre le SIGM, le Conseil départemental du Val d’Oise et le PNR du Vexin français pour la gestion du site

Nom du site : « Le Marais de Frocourt »

Commune : Amenucourt

Inscription : Classement en ENS départemental en mars 2004

Surface : 60 ha

Altitude : entre 23 et 27 m d’altitude

Statut foncier : Le Syndicat Intercommunal de Gestion du Marais à l’entière propriété du site et la gestion se fait avec le PNR du Vexin français et le Conseil Départemental du Val d’Oise au travers d’une convention de gestion, qui associe également l'Office national des Forêts.

Carte de localisation

Voir l'image en grand Yoann Bicep, DEDD

Historique

Le marais servait auparavant au pâturage des bovins mais l’élevage étant en régression, l’exploitation sylvicole du marais est décidée. En 1952, le syndicat est créé et des peupleraies sont plantées. Les résultats financiers ne sont pas à la hauteur des attentes et dès 1996, des coupes sont réalisées. Le PNR du Vexin propose alors une expérimentation de restauration écologique pour favoriser à nouveau les prairies humides. Une convention de gestion est adoptée en 2004 entre le Syndicat, le PNR et le conseil départemental du Val d’Oise afin de pérenniser la gestion du site. Enfin, en 2006, le pâturage de chevaux Camarguais et de vaches Salers, puis charolais a été réinstauré sur une partie du site.

Données scientifiques

Périmètre de connaissance et de protection :
  • ZNIEFF de type 1,
  • ZNIEFF de type 2,
  • Site Natura 2000 "Vallée de l'Epte francilienne et affluents", au titre de la directive Habitats.
Type de milieux présents :

Prairies humides tourbeuses, milieux humides (mares, cours d’eau…) peupleraies, boisements alluviaux.

Espèces remarquables :

Voir l'image en grand F. Swoszowski, PNR du Vexin français Gomphe à pinces, Onychogomphus forcipatus Flore : Balsamine des bois (RRR), Flûteau fausse-renoncule, Zannichellie des marais (PR), Renoncule aquatique, Cardamine amère, Cardamine impatiente…etc.

Faune : Epervier d’Europe, Tarier des prés,Tarier pâtre, Bruant des roseaux, Loriot d’Europe (oiseaux), Criquet ensanglanté, Agrion de Mercure (odonates), Demi-deuil, Grand Mars changeant, Noctuelle couleur d’herbe, l’Ecaille marbrée rouge (lépidoptères), Vipère péliade (reptile)…etc.

Le Gomphe à pinces, Onychogomphus forcipatus est une libellule qui affectionne habituellement les cours d'eau calmes. Cette espèce a été observée fin juillet 2016 sur les berges de la mare M3 (mare recrée au nord du site) par un agent du PNR du Vexin français.

Le bord de l'Epte à Frocourt était la seule station connue de cette espèce pour la moitié ouest d'Ile-de-France. Elle est quasi-menacée et déterminante ZNIEFF en Ile-de-France et n'avait pas été revue depuis 2011 (une seule donnée dans la base Cettia sur la période 2002/2011).

Actions menées et potentiel

Principales actions réalisées :
  • Abandon du système de drainage,
  • Réouverture de milieux humides,
  • Mise en place de pâturage en 2006,
  • Coupe de peupliers en 2009,
  • Etrépages et création de plusieurs mares en 2013 (financements Natura 2000).

Potentiel paysager :

Le marais se trouvant en fond de vallée, le potentiel paysager n’est pas des plus impressionnants, cependant, un marais est un endroit que l’on a peu l’habitude de rencontrer en région parisienne. Très belles vues sur le marais depuis les deux rives de la vallée.

Potentiel pédagogique :

La visite du site n’est possible que par groupes accompagnés d’un animateur spécialisé à dates fixées ou par autorisation spécifique. Le site sert avant tout de réserve de biodiversité mais les nombreuses espèces rares qu’il renferme ont une grande valeur pédagogique et de sensibilisation.

Points de vigilance

  • Fermeture des milieux ouverts par l’avancée progressive des ligneux,
  • Culture des peupliers,
  • Espèces exotiques et envahissantes (ragondins, rat musqués…),
  • Réseau de fossés

Synthèse des enjeux

Site important pour la conservation de la biodiversité car beaucoup d’espèces intéressantes.

Nécessite une attention particulière pour la surveillance du niveau d’eau.

Besoin d’évaluer les résultats du pâturage.

Transformation progressive en cours de la peupleraie en une forêt alluviale plus typique des milieux humides et plus riche en espèces.

Site accessible en transport

Bus : 95-42 ou 95-47 – Arrêt réseau – Busval d’Oise « AMENUCOURT Mairie »

Ressources associées

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise