Archéologie & histoire de Vétheuil

Le menhir de la Pierre-Droite

À télécharger : le petit guide des mégalithes du Val-d'Oise.

Voir l'image en grand SDAVO Conditions de fouilles difficiles dans une tranchéeDans le jardin de l'ancien presbytère

L'ouverture d'une tranchée dans un terrain situé en contrebas de l'église a entraîné le service départemental d'archéologie à mener un sauvetage urgent sur une quinzaine de mètres carrés en 2011.

Les ossements découverts correspondent à une douzaine d'inhumations, mais seuls six squelettes étaient en place. Selon la tradition chrétienne, ces six défunts avaient été déposés sur le dos, la tête tournée vers l'ouest, les pieds à l'est. Aucun mobilier n'accompagnait les corps qui avaient été simplement ensevelis dans des linceuls.

Les quelques fragments de céramique trouvés dans les remblais supérieurs suggèrent des inhumations remontant au moins au XIVe ou XVe siècle.


Vétheuil était au Moyen Âge un bourg important qui possédait à l'extérieur de ses remparts deux établissements hospitaliers - la maladrerie Saint-Étienne et l'hôpital Saint-Mathurin. Les tombes découvertes en 2011 appartiennent au cimetière de ce dernier dont les bâtiments furent loués au curé en 1646.

En savoir plus

Carte archéologique de la Gaule : le Val-d‘Oise, 95, ouvrage collectif dirigé par Monique Wabont, Franck Abert et Didier Vermeersch, Paris, Maison des sciences de l'homme, 2006.

Histoire de la ville et du diocèse de Paris, par l'abbé Jean Lebeuf, Paris, Prault Père, 1755.

Le patrimoine des communes du Val d'Oise, ouvrage collectif, Flohic Éditions, 1999. (collection Le Patrimoine des communes de France).