• Site du CEEVO
  • Valdoise Tourisme
  • Site de la MDPH
  • Site du SDIS
  • Val d'Oise Technopole
  • Val d'Oise Habitat
  • Site du SEMAVO
  • Site d'Ecran Vo
  • Site du CDFAS
  • Site du CODERPA
  • Site des archives départementales
  • site du musée Archéologique
  • Site du musée de l'outil
  • Site de la Maison du Docteur Gachet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise
  • Site du Château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise
  • RDV.valdoise.fr
  • REVODOC
  • Actions Educatives
  • Site ANPER
  • Site senior du Val d'Oise
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne
  • site du CAUE
  • Site du CODES 95
  • Debitex Telecom
  • Maximilien
  • Site du Triangle de Gonesse

Festivals et réseaux

Arts de la rue & du cirque

La rentrée artistique débute par le Festival Cergy Soit ! , qui ouvre les places publiques aux échassiers, jongleurs et autres saltimbanques pour un florilège de spectacles gratuits.

Quelque temps plus tard, les numéros d'artistes de haut vol envoyés par le pays invité (la Mongolie l'an dernier) éblouissent le public familial et fervent rassemblé sous le chapiteau du Festival international du cirque, dans le parc des Coquelicots de Domont.

CirquÉvolution assure la promotion du cirque de création au fil de l'an. Ce réseau, plutôt centré sur l'est du département, est coordonné par l'Espace Germinal de Fosses. Il propose une vingtaine de spectacles en une ou plusieurs représentations dans les 12 villes partenaires.

La compagnie Oposito, qui manifeste son art dans les rues, les boulevards, les places ou dans les ascenseurs, a posé ses bagages à Garges-les-Gonesse où se dérouleront, les 20 et 21 mai prochains, Les Rencontres d'ici et d'ailleurs.

Ce grand moment d’effervescence artistique ouvre la saison nationale des festivals « arts de la rue ».

Danse & Théâtre

Escales danse en Val d’Oise mène depuis 15 ans la ronde de l’art chorégraphique. D’une saison l’autre, les chorégraphes cisèlent leur écriture ou relisent le répertoire. Entre la science et la fiction, le conte et le discours politique, ils lancent les corps dansants en première ligne de la « dispute » autour d’enjeux bien réels. Des actions artistiques anticipent ou prolongent les représentations — Plumes d'escales, travail critique mené dans les collèges et les lycées, ateliers d'initiation à la danse, introduction au hip-hop, etc.

L’art dramatique a pris racine grâce au Festival théâtral du Val-d’Oise, créé en 1983. Pendant deux mois, cet événement unique en Île-de-France met en circulation 35 spectacles dans son réseau de communes et 70 sites culturels – du village à la ville, de la scène nationale au foyer rural, de la chapelle à la bibliothèque, au lycée ou à maison de quartier.

« Le peuple est toujours sensible aux choses qu’il trouve belles ». Cette pensée de Jean Vilar inspire le Festival depuis 1983. Attaché aux créations, il diffuse aussi bien des spectacles du répertoire que des pièces burlesques, des contes fabuleux, des marionnettes et du théâtre d’objets. Un tiers des représentations s’adresse aux plus jeunes, invités à s'inscrire à « l’École du spectateur » ou à aiguiser leur esprit de Jeunes critiques en herbe.

Comment les tout petits enfants réagissent-ils aux arts vivants ? Quelle importance leurs familles accordent-elles à ces mêmes arts ? Quelle place tiennent-ils dans la formation de leurs éducateurs ? Conçue et pilotée depuis 2002 par la Compagnie ACTA, implantée à Villiers-le-Bel, la biennale Premières rencontres invite des troupes européennes à débattre de ces questions avec des chercheurs et des professionnels de l'enfance dans un Forum, pendant que leurs spectacles tournent trois semaines durant dans les crèches, maisons de la petite enfance et théâtres de 15 villes partenaires.

Danse, cinéma, mime, conte, cirque, rencontres professionnelles... Tous les deux ans, le Théâtre du Cristal, et l'association Oeuvres et Réalisations des Personnes Handicapées d'Expression Européenne, unissent leurs efforts pour donner à voir le meilleur des scènes « art & handicap » de France et d'Europe pendant le Festival Orphée & Viva la Vida !

Musiques instrumentales & vocales

Musique ancienne et baroque, musique classique ou contemporaine… Le rayonnement artistique et culturel du Val-d’Oise, terre de mélomanes, est particulièrement vif dans le domaine musical.

Classé dans le peloton de tête des douze festivals français les plus renommés, le Festival d’Auvers affiche, en musique, l’esprit qui fut, en peinture, celui des impressionnistes – variété, vivacité, curiosité, liberté. Fréquentée par des interprètes de légende et révélatrice de jeunes talents, cette manifestation s’affirme aussi comme un laboratoire. Créée en 1981, elle a par exemple innové en établissant, à partir de l’an 2000, des résidences annuelles de compositeurs donnant lieu à une ou plusieurs créations ou en installant, en 2006, un orgue de 30 jeux dans l’église Notre-Dame d’Auvers-sur-Oise, qui a lui-même engendré « L’Orgue Aux Enfants ».

Depuis 1986, le Festival baroque de Pontoise croise la musique jouée sur instruments d’époque avec la danse, le théâtre, l’opéra, le chant, les arts décoratifs, la peinture ou l’architecture, pour le plus grand plaisir des amoureux des arts baroques dans tous leurs états.

En deux actes et un entre-acte chorégraphique, le Festival de Royaumont donne à voir et à entendre les artistes venus se perfectionner à la Fondation.

Le Festival musical d’automne des jeunes interprètes résonne dans une dizaine d’églises dans la vallée de Montmorency avant de sélectionner un pianiste, un violoniste et un violoncelliste.

Piano Campus fait de Cergy-Pontoise la capitale du piano grâce aux BAFs ou Bouffées d’air frais – mini-récitals d’élèves du Conservatoire à rayonnement régional et de l’école Harmonia. Le concours international de clôture départage douze candidats – le choix définitif reposant sur un récital libre et deux œuvres imposées dont une en création mondiale.

L’Automne musical de Taverny flamboie dans la magnifique église gothique Notre-Dame de l’Assomption, l'Hiver musical de Saint-Leu vibre à Saint-Prix, Bessancourt et au Plessis-Bouchard, Les Spiriades résonnent sous les voûtes de Saint-Martin d'Herblay et de Saint-Niccolas de La Frette, le Festival international de musique classique du Vexin se déploie dans une vingtaine d’églises des Vexin français et normand.

Musiques du monde, jazz & musiques amplifiées

En 20 ans, Jazz au fil de l'Oise a dressé ses balises dans les communes riveraines du cours d’eau et quelques avant-postes dans les vallées de Montmorency et de la Seine. Du solo d’un trompettiste ou d’un clarinettiste inspiré au swing déchaîné d’un prestigieux big band, la musique en libre circulation rencontre l'adhésion enthousiaste d'un public de fidèles dont les enfants découvrent avec jubilation le jazz et les musiques improvisées.

Le réseau Combo 95 fédère 16 salles de concerts, studios de répétition et groupes musicaux, amateurs ou professionnels.

La rentrée s'ouvre avec le Festival 95 sounds, qui témoigne de la richesse et de la diversité de la scène locale (rock, chanson, hip-hop, musiques électroniques, reggae, funk, etc.). Combo 95 programme ensuite, pendant l'année, une trentaine de concerts à l'Observatoire de Cergy.

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise