Cette page : Aggrandir le texteRéduire le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défaut Partager RSS Imprimer la page

Votre e-mag d'octobre

e-mag octobre

Lire l'e-mag d'octobre 2014

Retrouvez votre e-mag "#valdoise"

L'abbaye de Maubuisson, site d'art contemporain

Voter Donner la note 1 Donner la note 2 Donner la note 3 Donner la note 4 Donner la note 5
Soyez le premier à partager cette information |

Création versus Patrimoine


Banc rouge, Jean-Christophe Nourrisson
Sur les bords, 7e version... Banc rouge, série Maubuisson, Jean-Christophe Nourrisson, 2004. Moulage monobloc, béton BCV, peinture, 226,5 x 74,5 x 60 cm. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.Sur les bords, 7e version... Banc rouge, série Maubuisson, Jean-Christophe Nourrisson, 2004. Moulage monobloc, béton BCV, peinture, 226,5 x 74,5 x 60 cm. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.


Depuis que, au début des années 2000, le Conseil général du Val-d'Oise a redéfini l'abbaye médiévale de Maubuisson en site d'art contemporain, son équipe privilégie l'univers singulier de créateurs invités à s'exposer en tissant des liens, imaginaires et symboliques, avec l'architecture et l'esprit du lieu.

La pertinence de leurs interventions passe d'abord par une interprétation ou, au minimum, une prise en compte de la réalité du site, qui agit comme un moteur de l'œuvre. La grange s'offre ainsi comme un volume, une « boîte noire », propice à tous les possibles. Dans le parc, les installations éparpillées sur les prairies, les arbres et les miroirs d'eau permettent de toucher des promeneurs souvent peu familiers de l'art contemporain. Le cloître a disparu et, de l'église, il ne reste plus que ruines, mais l'aile des religieuses propose aux créateurs l'enfilade somptueuse de ses salles gothiques au carrelage bicolore .

Face à une matière aussi riche, les plasticiens sont libres de mettre en exergue tel ou tel élément, de définir leurs angles d'approche, de produire un effet grâce auquel le monument confère un relief particulier aux œuvres, et réciproquement. C'est à eux qu'il appartient de concevoir les espaces comme une sorte d'ordre mental, symbolique, ou de s'attacher plutôt à leur réalité physique et matérielle. Émotion, sensibilité, mémoire, réflexion, distanciation critique ou ironique : tous les modes relationnels entre art et patrimoine peuvent être envisagés.

Production / Programmation / Publication


SOURCES DE MAUBUISSON, Dinahet, 2010
SOURCES DE MAUBUISSON, 2010. Deux video projections, 1,30 min. et 2 min., en boucle. Bandes HDV transférées sur DVD. La salle des religieuses, vue de l'exposition Si proche de Marcel Dinahet à l'abbaye de Maubuisson, 2010. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.SOURCES DE MAUBUISSON, 2010. Deux video projections, 1,30 min. et 2 min., en boucle. Bandes HDV transférées sur DVD. La salle des religieuses, vue de l'exposition Si proche de Marcel Dinahet à l'abbaye de Maubuisson, 2010. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.


Les œuvres artistiques conçues pour Maubuisson sont produites et financées par le Conseil général du Val-d'Oise. Elles lui sont remboursées quand elles entrent dans une collection publique ou privée, signe indubitable de leur qualité et de l'intérêt qu'elles suscitent sur le marché de l'art.

En 2010, le Frac Provence-Côte d'Azur (Fonds régional d'art contemporain) et le CNAP (Centre national des Arts plastiques / ministère de la Culture & de la Communication) ont ainsi acquis deux installations sonores de Dominique Petitgand.

En 2011, ORLAN a vendu deux sculptures à des collectionneurs et une au CNAP, qui a également acheté une vidéo de Marcel Dinahet.

Le nombre limité des expositions, leur durée et leur caractère répondent à la volonté d'inscrire les actions de diffusion et de sensibilisation dans un programme concerté de recherche, de création et de formation. L'ensemble des documents ayant trait à la conception et à la réalisation des projets sont collectés et conservés.

Les expositions sont scandées par des visites commentées et contées, des rencontres et des conférences, des "Cartes Blanches" cinématographiques aux artistes, en partenariat avec les cinémas Utopia, etc.

Chacune donne lieu à la publication d'un "beau livre" bilingue français / anglais, en partenariat avec un ou plusieurs acteurs majeurs de l'art contemporain en France.

 




François Daireaux. Exposition GOODBYE à l'abbaye de Maubuisson, du 26 mars au 1er septembre 2008. Montreuil, Éditions LIENART, 2009, 352 pages bilingues anglais / français, 250 illustrations. 45 €.


Les publications de l'abbaye

Médiation


Atelier de dessin avec Jan Kopp, 2011.
Les Balançoires (2011), vidéo d’animation projetée dans les anciennes latrines et réalisée à partir de 1300 dessins. 4,07 min., boucle infinie, n/b, son. Atelier de dessin avec Jan Kopp pour l'exposition La Courbe de la ritournelle, 2011. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.Les Balançoires (2011), vidéo d’animation projetée dans les anciennes latrines et réalisée à partir de 1300 dessins. 4,07 min., boucle infinie, n/b, son. Atelier de dessin avec Jan Kopp pour l'exposition La Courbe de la ritournelle, 2011. Photo Conseil général du Val-d'Oise / Catherine Brossais.


Pour qu'ils puissent apprendre en s'amusant, les enfants disposent d'un cahier de visite pour chaque exposition et d'un carnet de découverte pour le site.

Pendant les vacances, ils peuvent s'inscrire à l'atelier de contes Paroles d'enfants à Maubuisson, qui donne lieu à une publication collective.

Les enseignants et leurs élèves sont invités à des visites actives qui se déroulent en trois temps : information, découverte autonome par petits groupes, restitution collective.

Informations pratiques


abbaye de Maubuisson
site d'art contemporain
avenue Richard-de-Tour — Saint-Ouen-l'Aumône — 00 33 (0)1 34 64 36 10
Entrée gratuite
Ouverture tous les jours sauf le mardi de 13 h à 18 h,
les samedis, dimanches et jours fériés de 14 h à 18 h.
Fermeture le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai, ainsi qu'entre deux expositions.

L'abbaye de Maubuisson est une propriété du Conseil général du Val-d'Oise.

L'abbaye de Maubuisson est soutenue par la
DRAC Ile-de-France
(ministère de la Culture & de la Communication).

L'abbaye de Maubuisson est membre de
TRAM — réseau art contemporain
Ile-de-France
.

Accès


Par la route :
  • Depuis  Paris ou la Francilienne > A15, sortie n° 7 Saint-Ouen-l'Aumône >
    vers Saint-Ouen-l'Aumône centre > abbaye de Maubuisson
  • Depuis Rouen ou Cergy-Pontoise > A15, sortie n° 8 Éragny-le-Village
Par le train :
  • Depuis Paris, Gare du Nord, Gare Saint-Lazare ou REC C > direction Pontoise > descendre à la gare de Saint-Ouen-l'Aumône (après Saint-Ouen-l'Aumône/Liesse) puis marcher 10 mn à pied en suivant la rue Guy-Sourcis
En bus :
  • Depuis Cergy-Pontoise, bus 56, 57, 58 ou 34 sud >
    arrêt mairie de Saint-Ouen-l'Aumône puis marcher 10 mn à pied en suivant la rue Guy-Sourcis
Soyez le premier à partager cette information |
Accueil - Plan du site - Mentions légales - Crédits