• Site du CEEVO
  • Valdoise Tourisme
  • Site de la MDPH
  • Site du SDIS
  • Val d'Oise Technopole
  • Val d'Oise Habitat
  • Site du SEMAVO
  • Site d'Ecran Vo
  • Site du CDFAS
  • Site du CODERPA
  • Site des archives départementales
  • site du musée Archéologique
  • Site du musée de l'outil
  • Site de la Maison du Docteur Gachet
  • Site de l'abbaye de Maubuisson
  • Site du Château d'Auvers-sur-Oise
  • Site du Château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Ile de Loisirs de cergy-Pontoise
  • RDV.valdoise.fr
  • REVODOC
  • Actions Educatives
  • Site ANPER
  • Site senior du Val d'Oise
  • Subenligne, la demande de subvention en ligne
  • site du CAUE
  • Site du CODES 95
  • Debitex Telecom
  • Maximilien

L'abbaye de Maubuisson

Le domaine de Maubuisson entoure l'ancienne abbaye Notre-Dame la Royale, fondée en 1236 par la reine Blanche de Castille pour des religieuses cisterciennes.

La séduction qu'il dégage tient à la coexistence de trois éléments qu'on pourrait croire antinomiques : un ancrage historique ancien, une fréquentation soutenue, l'installation d'œuvres d'art contemporain.

Un site d'art contemporain

« L'Abbaye fleurie », exposition de Régis Perray. Jusqu'au 26 juin 2016.Voir l'image en grand © Conseil départemental du Val-d'Oise. Photo Catherine Brossais. « L'Abbaye fleurie », exposition de Régis Perray. Jusqu'au 26 juin 2016.

Propre à susciter une démarche d’appropriation personnelle et une transformation des espaces, renouvelée à chaque exposition, l’abbaye de Maubuisson est un lieu unique qui agit comme un « moteur » pour les artistes invités.

Simultanément, son équipe s'emploie à concilier l’excellence artistique et l’ouverture au plus grand nombre en menant un travail de proximité au sein du tissu culturel et social local. L’abbaye de Maubuisson met ainsi en œuvre son projet dédié à l’art contemporain en adossant chaque exposition à un programme d'activités pour développer, dès le plus jeune âge, le sens de l'observation et le goût de l'échange autour des œuvres présentées.

Pour les adultes

  • Des visites libres avec, pour qui le souhaite, l’intervention de la médiatrice présente dans les salles.
  • Des visites commentées par une historienne de l'art.
  • Des rencontres avec l’artiste.
  • Une Carte blanche donnée à l’artiste pour une soirée cinéma à l’Utopia de Saint-Ouen-l’Aumône.
  • Un plan-parcours de l’exposition disponible à l’accueil.
  • Un catalogue publié chez un éditeur d’art.

Pour les enfants

  • Des visites actives par une historienne de l’art pour les écoliers, collégiens et lycéens.
  • Des visites contées (Raconte-moi l'exposition), pour un voyage imaginaire le temps d'un récit.
  • Des ateliers et des stages de cinq demi-journées pendant les vacances.
  • Trois jeux de piste (Le petit enquêteur. Sur le chemin de l'eau. À la découverte des arbres de l'abbaye), pour se familiariser avec l'architecture, le réseau hydraulique et les arbres centenaires.

L’abbaye de Maubuisson imagine chaque année des actions originales pour Les Rendez-vous au jardin, Les Journées européennes du Patrimoine et Nuit blanche.

Un monument historique

La façade orientale de l'aile des moniales. © Conseil départemental du val-d'Oise. Photo Pierre Gaudin. La façade orientale de l'aile des moniales.

La coulée verte qui longe le ru de Liesse et les étangs de Saint-Ouen-l'Aumône rejoint l'Oise après la traversée du parc. Enclavé entre trois voies ferrées, celui-ci offre aux promeneurs ses vastes pelouses et l'ombrage de ses vieux platanes, classés « arbres remarquables de France ».

La grange de la ferme abbatiale s'élève près de l'entrée principale, avenue Richard-de-Tour. Composée à l'origine d'une nef et de deux collatéraux, elle a été amputée au siècle dernier de son bas-côté oriental et de grandes portes charretières ont été percées dans ses murs. L'hôtellerie du XVIIIe siècle, transformée en 1883 par l'adjonction d'une aile et le rehaussement des combles, abrite aujourd'hui un pensionnat d'enfants.

Le petit pont marque l'entrée dans le parc, orné d'un miroir d'eau creusé au XVIIe siècle. En arrivant sur le site du monastère proprement dit, le visiteur franchit un premier palier où s'ouvraient les cuisines. Sur la seconde terrasse, le carré de pelouse et les allées qui l'encadrent évoquent le jardin et les galeries du cloître. Au nord, les murs du réfectoire et du chauffoir sont matérialisés au sol ; une échancrure en demi-lune indique l'emplacement de la fontaine. Près du gingko biloba et sous un grand érable, une entrée de cave marque l'emplacement de l'aile occidentale. Au sud, les ruines de l'église se résument à quelques vestiges.

Au rez-de-chaussée de l'ancienne aile des moniales, les résultats des fouilles ont inspiré la restauration des verrières en grisailles et du carrelage vert et jaune disposé en damiers, chevrons ou entrelacs dans la salle des religieuses, du parloir et de la salle du chapitre. Les toits, en revanche, sont de conception moderne : des tuiles vernissées vert et jaune couvraient l'abbaye médiévale.

Le jardin des religieuses s'étendait derrière le cimetière qui jouxtait l'église. Un ponceau couvert leur permettait d'aller sans être vues au Clos du Roi. Le canal de l'abbaye, dérivé du ru de Liesse, alimentait le lavoir avant de nettoyer les latrines, bâties en retour d'équerre du dortoir, et de collecter les eaux de pluie du cloître. Il faut insister sur le caractère exceptionnel de ce bâtiment : le seul autre exemple conservé en France se trouve aussi dans le Val-d'Oise, à Royaumont.

Livres d'artistes à l'abbaye de Maubuisson

Informations pratiques

Entrée libre et gratuite

Ouverture de l'exposition

  • Tous les jours de la semaine sauf le mardi, de 13 h à 18 h.
  • Les week-ends et jours fériés de 14 h à 18 h.
  • Fermée les mardis, entre les expositions temporaires ainsi que le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

Ouverture du parc

  • Tous les jours de 8 h à 18 h 30 du 15 septembre au 13 mars.
  • Tous les jours de 7 h à 21 h du 14 mars au 14 septembre.
  • Fermé le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

Accessibilité

  • Accessibilité partielle aux personnes à mobilité réduite / PMR.
  • Visites adaptées. Contactez-nous au 01 34 64 36 10 pour organiser et faciliter votre venue.

Accès

En train depuis Paris ou Pontoise

  • Par la ligne H du Transilien Paris-Pontoise depuis la Gare du Nord (quais 33 à 36, départ toutes les 30 minutes) ou par le RER C > Arrêt « Saint-Ouen-l’Aumône » (Attention, ne pas descendre à « Saint-Ouen l’Aumône Liesse » mais à la gare suivante) > Marcher à pied par la rue Guy-Sourcis jusqu’au bâtiment abbatial au milieu du parc.

En bus depuis Cergy-Pontoise

  • Par les bus 56, 57, 58, 34 sud de la STIVO Arrêt « mairie de Saint-Ouen-l’Aumône » > Marcher à pied jusqu’au bâtiment abbatial au milieu du parc.

En voiture depuis Paris ou par la Francilienne

  • Autoroute A15, direction « Cergy-Pontoise » > Sortie « Saint-Ouen-l’Aumône centre » > Suivre « abbaye de Maubuisson, grange aux dîmes » (parking gratuit) > Marcher à pied jusqu’au bâtiment abbatial au milieu du parc.

En voiture depuis Rouen ou Cergy-Pontoise

  • Autoroute A15 > Sortie N184 Saint-Ouen-l’Aumône, direction « Saint-Ouen l’Aumône centre » > Suivre « abbaye de Maubuisson, grange aux dîmes » (parking gratuit) > Marcher à pied jusqu’au bâtiment abbatial au milieu du parc.

  • 1
    CULTURE/LOISIRS ⁄  -Sites patrimoniaux

    Abbaye de Maubuisson

    Avenue Richard de Tour
    95310 SAINT-OUEN-L'AUMôNE

    Email : abbaye.maubuisson@valdoise.fr

    Tél : 01 34 64 36 10

    + d'infos Y aller

Restez connectés

Conseil départemental

2 avenue du parc
CS 20201 CERGY
95032 CERGY PONTOISE CEDEX

Venir nous voir


Accueil public : du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h00
Téléphone : 01 34 25 30 30

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise