Dispositif Rest'O collège

Vous avez déjà un compte : faites "je m'inscris" et accédez à votre demande. L'espace sera de nouveau accessible du 12 février au 13 mai 2018.

Vous n'avez pas encore créé de compte : l'espace sera de nouveau accessible du 12 février au 13 mai 2018.

Les inscriptions papiers ne seront qu'exception ( bouton "cas particuliers").

Plus de 35 000 collégiens valdoisiens déjeunent chaque jour dans les restaurants scolaires. Au total, cela représente plus de 5 millions de repas par an. Conscient qu'une alimentation de qualité participe au bien-être des collégiens, le Conseil départemental s'attache à proposer des repas équilibrés et de qualité. Le dispositif Rest'O Collège est reconduit et s'accompagne de mesures significatives concernant tous les aspects de la restauration scolaire : de la formation des cuisiniers à l'approvisionnement en produits frais.

En raison des contraintes budgétaires imposées par le désengagement de l'Etat, une nouvelle grille tarifaire a dû être adoptée en 2015. Le montant de votre participation est toujours calculé en fonction du quotient familial. Le tarif réel d'un repas est de 8 euros et le Département continue à participer jusqu'à 85 % de cette somme.

Ainsi, le Conseil départemental continue à aider les familles et à œuvrer pour que la pause du midi reste un moment de plaisir pour tous.


Numéro Azur 0810 30 05 100 810 30 05 10 (n° Azur, prix d’un appel local)
restocollege@valdoise.fr

Ma situation correspond à une des conditions particulières citées ci-dessous :

  • je suis demandeur d'asile
  • je suis fonctionnaire international
  • j'ai en charge un enfant dans le cadre de l'Aide Sociale à l'Enfance

Je clique sur « cas particuliers » et je télécharge le document

Ma situation ne correspond pas à une des conditions particulières.

Tutoriel d'aide à l'inscription en ligne

Je m'inscris en ligne et je coche la case correspondante à ma situation :

  • je suis au tarif maximum et je ne souhaite pas transmettre mes documents,
  • je suis allocataire CAF ou MSA,
  • je ne perçois aucune allocation ou prestation familiale.

Cas particuliers