Missions et charte

RéVOdoc est né en 1995 de la volonté du Conseil départemental de favoriser la coopération documentaire avec les établissements d’enseignement supérieur. Il s’est étendu à partir de 1999 aux bibliothèques publiques et centres de documentation spécialisés

RéVOdoc aujourd'hui

Le réseau RéVOdoc

  • Un objectif : faciliter la mise en commun des ressources documentaires proposées par les bibliothèques et centres de documentation du Val d'Oise au bénéfice de leurs usagers respectifs.
  • Un principe : ne pas imposer un fonctionnement uniforme mais respecter les missions et contraintes de chaque établissement membre.
  • Des moyens : un catalogue collectif en ligne, des enveloppes prétimbrées et des navettes pour le prêt entre bibliothèques, fournies par le Conseil départemental.
  • Une organisation : coordination générale par la Bibliothèque départementale du Val d'Oise, 75 bibliothèques ou centres de documentation membres du réseau.

Les « sous-ensembles » de RéVOdoc : concernant une partie des membres de RéVOdoc, ils font l'objet de convention.

  • La carte commune RéVOdoc permet aux étudiants et enseignants de l'université, de l'ENSEA (Ecole nationale supérieure d'électronique) et de l'Institut polytechnique Saint-Louis d'emprunter dans toutes leurs bibliothèques.

Participer à RéVOdoc

  • La charte de RéVOdoc : Les conseils municipaux ou d'agglomération et les présidents d'associations ou directeurs d'établissements d'enseignement supérieur sont invités à l'approuver : c'est la formule d'adhésion à RéVOdoc. Elle est adjointe aux conventions de partenariat entre les collectivités et le Conseil départemental, où l'adhésion à RéVOdoc est une option.

Télécharger la charte RéVOdoc 2010

  • Le catalogue collectif : permet de consulter en un seul clic le catalogue de toutes les bibliothèques du Val d'Oise qui y participent. Il est accessible en ligne depuis février 2008. Il faut avoir adhéré à RéVOdoc pour participer au catalogue collectif.
  • La Réserve Départementale de Prêt : Les membres de RéVOdoc peuvent s'ils le souhaitent céder à la BDVO le fruit de leur désherbage. La BDVO s'engage à garder un exemplaire de chaque titre, disponible pour le prêt.

Avec RéVOdoc, votre bibliothèque est grande comme le Val d'Oise.