L'accessibilité du réseau bus

Le Département du Val d'Oise, en partenariat avec le Syndicat des Transports d'Île-de-France (STIF), s'est engagé dans un programme de mise en accessibilité des points d'arrêt de bus dont il a la maîtrise d'ouvrage.

Le Schéma Directeur d'Accessibilité - Agenda d'Accessibilité Programmée (SDA-Ad'AP)

En Île-de-France, le SDA-Ad'AP est élaboré par le STIF. Il s'agit d'un document de programmation qui comprend une analyse des actions nécessaires à la mise en accessibilité du service public de transport, le calendrier de réalisation de ces actions ainsi que le financement correspondant.

Le SDA-Ad'AP comprend les engagements signés et délibérés de cha­cune des collectivités territoriales intéressées à sa réalisation. Les objectifs inscrits dans ce document doivent être atteints dans un délai de 6 ans.

Le 10 juillet 2015, le Département a approuvé les orientations du SDA-Ad'AP et la programmation de mise en accessibilités de points d'arrêt de bus de compétence départementale. Cette action du Conseil départemental doit être complémentaire avec les projets de mise en accessibilité des autres collectivités gestionnaires de voirie.

La mise en place opérationnelle du SDA-Ad'AP est en cours d'élaboration par le STIF en partenariat avec les collectivités territoriales et les services de l'État.

Mise en accessibilité de la ligne de bus 95-03 (Circuit A : Cergy – Montigny-Beauchamp / Circuit B : Cergy – Margency)

Préalablement à la démarche du SDA-Ad'AP, le Département du Val d'Oise a réalisé des travaux de mise en accessibilité de la ligne 95-03. Elle dessert douze communes et cinq intercommunalités en proposant deux circuits (Circuit A : Cergy – Montigny /Beauchamp / Circuit B : Cergy – Margency)

La ligne 95-03 dessert les gares de Cergy-Préfecture (RER A, Transilien ligne L), Frépillon (Transilien ligne H), Bessancourt (Transilien ligne H), Taverny (Transilien ligne H) et Montigny – Beauchamp (RER C, Transilien ligne H). Elle dessert également 10 collèges et lycées qui totalisent plus de 8 000 élèves.

Le Conseil départemental du Val d'Oise a été maître d'ouvrage de l'opération et a travaillé en étroite collaboration avec les communes de Taverny, Bessancourt et Saint-Leu la Forêt ainsi que les Communautés d'Agglomération de Val et Forêt, de la Vallée de Montmorency et Le Parisis.

Les travaux ont été réalisés durant l'été 2015. Seules quelques finalisations restent à réaliser, très prochainement.