La sellerie aéronautique élevée au rang de la haute couture

«Sans toi, la boite ne vaut rien,» a dit un jour à Nadège Cassé le créateur de MB&A, spécialiste de sellerie sur mesure pour l’aéronautique. La couturière aux multiples talents, n’a jamais quitté l’entreprise qui lui a donné sa chance. Aujourd’hui, à 54 ans, elle la dirige!

Dans l’atelier de confection, les couturières de MB&A s’affairent à la fabrication d’élégants cache-boucle en cuir de ceintures de sécurité pour Air France.  Conception Nadège Cassé ! La présidente de MB&A, entreprise quadragénaire, en est toujours la prototypiste. «C’est moi qui conçois. J’aime aller sur les avions, prendre des mesures, créer à partir de rien.» Elle aime toujours être derrière  une machine à coudre. «Nadège sait de quoi elle parle», confient les couturières. L’impressionnante collection de gabarits de fabrication étiquetés au nom de nombreuses compagnies d’aviation est éloquente. La recherche de l’esthétique et du confort est une préoccupation constante.

Toujours prototypiste, Nadège Cassé est devenue une cheffe d’entreprise avisée. «Quand j’ai repris MB&A je ne connaissais pas la gestion. J’ai appris depuis! Il faut savoir bien s’entourer.» L’expert comptable qui lui a rédigé les statuts de l’entreprise pour zéro euros -quand d’autres spécialistes lui en demandaient 20 000 alors qu’elle n’avait pas un sou- est toujours à ses côtés. Créative, Nadège Cassé inspire la confiance. Les compagnies d’aviation lui confient leurs housses de sièges, rideaux, séparation de cabine, l’aménagement des salons passagers. Leurs filets de soute aussi. «Quand il y a besoin pour un avion d’un mouton à cinq pattes on vient me trouver» se réjouit-t-elle. Gros porteurs, jet privés VIP ou avions radar AWACS de l’armée, «rien n’est impossible. Il suffit de trouver la solution». Et les draconiennes normes techniques aéronautiques ? MB&A audité inopinément six fois par an, n’a jamais failli.

Nadège Cassé ne manque pas une occasion de rappeler ce que l’entreprise doit à la compétence et à l’engagement de ses dix fidèles salariés. Malgré la crise du transport aérien, aucun licenciement. «Je crois profondément à ce que nous faisons ici. Le Covid m’a permis de développer d’autres activités, de faire plus de salons passagers, de sièges.» MB&A vient d’emménager dans des locaux spacieux et lumineux à Domont. Et assure désormais la restauration, la réparation et l’entretien du cuir. Ses innovants sacs transparents pour les lots de bord de sécurité des avions font un tabac. Conception Nadège Cassé, bien sûr.

 

Plus d’infos