La Maison du Docteur Gachet fête ses 20 ans

Voir l'image en grand

  • Du 2 avril au 28 août 2016

Pour célébrer ses 20 ans d’acquisition par le conseil départemental du Val d’Oise, la Maison du Docteur Gachet sort de ses réserves la majeure partie des œuvres graphiques de sa collection, comportant notamment des dessins préparatoires et gravures du médecin, paysages, vanités ou portraits, qui viendront compléter la collection permanente et seront présentés pour la première fois au public. L’occasion de revenir sur une période exceptionnellement riche de l’histoire de l’art, symbolisée par ce lieu emblématique qui vit passer van Gogh bien sûr, mais aussi Pissarro ou Cézanne.

En 1996, le département du Val d’Oise acquiert une demeure de grande importance pour l’histoire de l’art, la Maison du Docteur Gachet. Médecin précurseur, collectionneur et artiste, Paul Ferdinand Gachet (1828-1909) achète en 1872 une maison de campagne à Auvers-sur-Oise. Il y attire ses amis peintres et en compagnie de Camille Pissarro, Paul Cézanne, Armand Guillaumin ou Vincent van Gogh, il dessinera et gravera de multiples œuvres dans son atelier sous les toits.

Durant 7 ans, la demeure achetée à ses derniers propriétaires, la famille Vandenbroucke, sera minutieusement restaurée, avant d’ouvrir ses portes au public en mars 2003. De nombreuses traces du passé replongent dans cette époque de création féconde des visiteurs venus du monde entier découvrir le village qui fut celui des dernières semaines de la vie de van Gogh. Les meubles, les papiers peints d’époque, les traces de peinture et graffitis sur les murs de l’atelier du médecin graveur, les pots de pigments emplissent les pièces et distillent une émotion unique.

Le lieu abrite toujours des éléments représentés par van Gogh, de la table vermillon du Portrait du Docteur Gachet (1890) au piano de Marguerite Gachet au piano, ou encore la presse à bras utilisée pour le tirage des eaux fortes.

Si l’exceptionnelle collection du Docteur Gachet, léguée à l’Etat français par sa famille, n’est plus dans les murs mais présentée au Musée d’Orsay, c’est dans les carrières situées au fond du jardin qu’elle fut cachée durant la guerre. Le magnifique jardin rempli de plantes médicinales et de fleurs, qui débouche sur une falaise calcaire comprenant un atelier troglodytique, n’est en effet pas le moindre des charmes du lieu. Van Gogh y consacra trois toiles.

Lieu de conservation et de valorisation d’un patrimoine unique, la Maison du Docteur Gachet est également un pont entre les arts et les siècles, grâce à une audacieuse programmation d’expositions où dialoguent, une à deux fois par an, artistes d’hier et d’aujourd’hui. Lieu de conservation donc, mais également lieu de vie et d’inspiration, la Maison du Docteur Gachet rayonne dans tout l’éclat de ses 20 ans.

Ressources associées