Le Plan vélo en Val d'Oise

Un Plan Vélo pour le Val d’Oise

Depuis 2019, le département du Val d’Oise a considérablement misé sur la « petite reine » avec un plan de 17,3 millions d’euros d’investissement sur trois ans.                    

Le contexte

Un état des lieux sur les usages du vélo en France mené en 2019 par l’Agence de la Transition Écologique (ADEME) révèle que la pratique de la « petite reine » a profondément changée ces dix dernières années. Elle a augmenté dans les grandes villes, notamment de 30 % en Ile-de-France entre 2010 et 2018. Ce sont les actifs qui l’utilisent le plus, afin de se rendre au travail. Enfin, les pratiquants occasionnels sont plus nombreux : 52 % des Français ne faisaient jamais de vélo en 2012, ils n’étaient plus que 43 % en 2018.

Voir l'image en grand CDVO

Pourquoi ce plan ?

Les élus du Val d’Oise souhaitent favoriser et accompagner la pratique du vélo pour en faire un vrai moyen de transport. Ce développement doit se faire dans des conditions qui garantissent la sécurité de ceux qui s’en servent quotidiennement comme de ceux qui l’utilisent de temps à autre dans le cadre d’activités de loisir ou de tourisme.

 Objectifs

- favoriser le maillage territorial. Dans le Val d’Oise, 914 km de voies étaient déjà aménagés pour les cyclistes avant le lancement du Plan Vélo. Avec celui-ci, 53 nouveaux kilomètres devraient voir le jour d’ici à 2022.

- développer des services à destination des cyclistes. Le principal service attendu est une offre de stationnement sécurisée et adaptée, notamment aux abords des destinations jugées importantes. Il est également prévu d’étendre l’offre d’ateliers de réparation. Autre objectif : promouvoir le label « Accueil Vélo ». Les établissements qui l’affichent (loueur ou réparateur de cycles, hébergeur, restaurateur, office de tourisme ou site touristique) garantissent des services de qualité le long des itinéraires cyclables pour les cyclistes en itinérance.

  Voir l'image en grand

Moyens mis en œuvre

L’ambition majeure de ce Plan Vélo est de « mettre en cohérence les initiatives locales ». Deux outils financiers pour y parvenir :

- La Région finance jusqu’à 50 % les projets cyclables des collectivités qui s’inscrivent dans une stratégie globale.

- Le Département soutient jusqu’à 20 % les projets d'investissements, tels que les pistes cyclables ou services à l'usager, avec son dispositif d'aide aux communes.

  Voir l'image en grand

Calendrier et budget

2019 : Le Département consacre un million d’euros aux études et travaux d'itinéraires dédiés aux circulations douces. Le Plan Vélo est présenté le 20 décembre lors de l’assemblée départementale du Val d’Oise.

2020 : Le Plan Vélo est définitivement adopté le 29 mai en séance plénière. Sur un montant total de 17,3 millions d’euros, il est prévu d’investir 4,8 millions d’euros lors de cette première année du plan.

2021 : Le plan triennal se poursuit avec un investissement annuel d’environ 6 millions d’euros.

Les élus du Départements ont inauguré les pistes cyclables à Villiers-le-Bel et Louvres le 6 décembre 2021 :

Voir l'image en grand CDVO / C.Deseulles

CDVO

 

CDVO